Euro 2016: les équipes surprises dans l'histoire de l'Euro

chargement

Histoire Dimanche, l'Islande défiera la France dans son jardin. Même s'ils devaient manquer la qualification, les Islandais ont réalisé l'un des exploits les plus surprenants de l'histoire de la compétition. Notre top des sensations à l'Euro.

  03.07.2016, 16:24
L'Islande est l'invité surprise des quarts de finale de l'Euro 2016.

Chaque édition de l'Euro offre son lot de surprises. Cette année, l'Islande rentre dans la catégorie des petits poucets, qui sont parvenus à un stade où ils n'étaient pas attendus. Par le passé, d'autres équipes avaient déjà créé la sensation.

 

Belgique - 1980

La Belgique du début des années 80 n'avaient de loin pas le niveau de la sélection de 2016, battue en quart de finale par le Pays de Galles. À l'époque, entraînée par le modeste Guy Thys, la Belgique termine à la surprise générale en tête de son groupe de la phase finale de l'Euro. En 1980, les deux vainqueurs de groupe s'affrontaient en finale. Dans son groupe B, la Belgique a défait la grande Espagne et tenu en échec l'Angleterre et l'Italie. Rien que ça. Au stade olympique de Rome, les Allemands de l'Ouest devront s'employer pour battre les Diables Rouges (victoire 2-1).

 

Danemark - 1992

Invité de dernière minute pour remplacer la Yougoslavie, le Danemark franchit tous les stades avant s'arriver en finale. La France et les Pays-Bas (aux tirs au but) sont notamment tombés dans les crocs des Dynamites danoises. Dans une finale disputée à Göteborg, les Scandinaves concluent une belle épopée en terrassant l'Allemagne 2-0. Malgré un pressing à toute épreuve, la Mannschaft emmenée par Klinsmann dut s'incliner face à l'efficacité du champion d'Europe.

 

Grèce - 2004

Au Portugal, les Grecs ont surpris la planète football. Malgré une qualification à l'arraché en phase de groupe, la Grèce élève son niveau de jeu pour éliminer la France, championne en titre, sur le plus petit des scores (1-0). Rebelote en demi-finale. Après des prolongations âprement disputées, la Grèce se qualifie grâce à un but de Dellas. En finale, ils retrouvent le Portugal, une équipe qu'ils avaient battu 2-1 en match d'ouverture. Malgré sa génération dorée (Figo, Deco, Carvalho), le Portugal doit s'avouer vaincu. La Grèce remporte son premier trophée.

 

Turquie - 2008

Sans aucun joueur de classe mondial, la Turquie parvient à se hisser en demi-finale de la compétition. En phase de groupes, elle bat notamment une triste équipe de Suisse. Qualifiés pour les quarts de finale, les Turcs viennent à bout de la Croatie aux tirs au but. Dans une demi-finale sous haute tension, l'Allemagne doit puiser dans ses ressources pour battre les coriaces Turcs. Philipp Lahm délivre son équipe à la toute fin d'un match complètement fou. La Turquie n'est pas passée loin d'un des plus grands exploits du football.

 

Islande - 2016

On ne les imaginait déjà pas participer au tournoi. Alors, les voir en quart de finale relève de l'utopie la plus totale. Qualifiés dans un groupe sans grosse monture, les barbus islandais font chavirer le coeur des fans. En huitième de finale, personne ne misait le moindre pécule sur une victoire de ce pays de 330 000 habitants contre l'Angleterre. Pourtant, les Islandais jouent crânement leur chance et ne se laissent pas abattre par le rapide penalty inscrit par Rooney. Ils marquent deux buts en l'espace d'un quart d'heure et ne seront plus jamais rejoints. Le rêve islandais se poursuit. Jusqu'où ?

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Euro 2016Euro 2016: notre sélection des plus beaux buts de la phase de poulesEuro 2016: notre sélection des plus beaux buts de la phase de poules

France - IslandeEuro 2016: l'Islande jouera sans pression contre la FranceEuro 2016: l'Islande jouera sans pression contre la France

Euro 2016Euro 2016: les raisons du succès de l'IslandeEuro 2016: les raisons du succès de l'Islande

SupportersEuro 2016: les fans islandais fêtent une qualification historique de leur paysEuro 2016: les fans islandais fêtent une qualification historique de leur pays

Top