Tour de France: Ineos aimerait bien, mais Richard Carapaz n’y arrive pas

chargement

15e étape Une fois encore, le groupe britannique a longtemps roulé en tête, derrière les échappés, pour favoriser les desseins de son (nouveau) leader. Mais Richard Carapaz n’est pas assez incisif.

 11.07.2021, 22:09
Lecture: 6min
Premium
epa09337646 Slovenian rider Tadej Pogacar (C) of the UAE-Team Emirates wearing the overall leader's yellow jersey crosses the finish line of the 15th stage of the Tour de France 2021 over 191.3 km from Ceret, France to Andorra la Vella, Andorra, 11 July 2021.  EPA/CHRISTOPHE PETIT-TESSON

Ce n’est pas faute d’essayer. Richard Carapaz, promu leader des Ineos après les malheurs de Geraint Thomas et les chutes des autres outsiders, a le mérite de tenter sa chance. Dans les Alpes, il avait mis deux accélérations, pris même quelques longueurs d’avance. Mais il avait été repris.

Dans le Ventoux, là où ses équipiers avaient mené la chasse derrière les fuyards et fait le jeu, indirectement, de Tadej Pogacar, l’Equatorien...

À lire aussi...

CommentaireTriplé aux JO: derrière les médailles, les sacrificesTriplé aux JO: derrière les médailles, les sacrifices

RéactionsVTT: «c’était un jour pour Jolanda Neff» selon Lisa BaumannVTT: «c’était un jour pour Jolanda Neff» selon Lisa Baumann

Triplé historiqueJO 2021 et VTT: «C’est une incroyable histoire», lâche la championne Jolanda NeffJO 2021 et VTT: «C’est une incroyable histoire», lâche la championne Jolanda Neff

VTTNico Siegenthaler: «Nino a fait trop de fautes pour espérer mieux»Nico Siegenthaler: «Nino a fait trop de fautes pour espérer mieux»

VTTJO: Alexandre Balmer «très content» pour son coéquipier Mathias FlückigerJO: Alexandre Balmer «très content» pour son coéquipier Mathias Flückiger

Top