Menchov s'adjuge le Giro du centenaire

chargement

Denis Menchov a remporté pour la première fois le Tour d'Italie. Il a devancé de 41 secondes l'Italien Danilo Di Luca.

  02.06.2009, 09:32

Malgré une chute dans le dernier kilomètre, le Russe Denis Menchov a décroché le maillot rose final du Giro du Centenaire à Rome, en conclusion d'une 92e édition marquée par son duel avec l'Italien Danilo Di Luca.

Au pied du Colisée, où le jeune Lituanien Ignatas Konovalovas (Cervélo) s'est adjugé le contre-la-montre final faussé par la Météo, Menchov a finalement battu de 41 secondes Danilo Di Luca, grand animateur de la course lancée le 9 mai au lido de Venise.

La presse italienne a rapproché les deux inséparables du Tour d'Italie du fameux marquage à la culotte imposé par Gentile à Maradona dans la Coupe du monde de football 1982. A l'époque, le défenseur italien avait pris le dessus sur la star argentine. Le scénario s'est répété dans le Giro 2009, au détriment une nouvelle fois de l'attaquant.

Trois semaines durant, Di Luca a cherché l'ouverture, multiplié les attaques et sauté sur les occasions. Tourné vers la conquête du maillot rose, il s'est comporté en patron de la course, allié objectif de Menchov par rapport aux autres attaquants, l'Italien Franco Pellizotti, l'Espagnol Carlos Sastre et l'Italien Ivan Basso, qui se sont classés dans cet ordre derrière les deux premiers.

«J'avais dit que ça se jouerait à quelques secondes», a déclaré Di Luca. Mais, par malheur pour lui, sa prodigalité ne lui a pas permis de reprendre le temps perdu dans le long contre-la-montre des Cinqueterre (12e étape), les 60,6 kilomètres déterminants pour la suite.

Vainqueur pour la deuxième fois, huit jours après son succès de l'Alpe di Siusi dans les Dolomites, Menchov a eu ensuite l'intelligence de jauger précisément les forces et faiblesses de ses rivaux. A la tête d'une formation Rabobank aux moyens limités, encore plus après la chute dramatique de l'Espagnol Pedro Horrillo, il s'est fixé sur le seul Di Luca.

Leurs autres adversaires ont plafonné (Pellizotti, Basso) ou faibli un jour ou l'autre (Leipheimer, Sastre). Au Blockhaus puis au Vésuve, les deux dernières arrivées au sommet, Menchov a résisté au forcing de Di Luca.

Dans la scénographie toujours spectaculaire mais souvent risquée du Giro, l'incertitude a subsisté jusqu'au dernier jour. Car le ciel a pris un malin plaisir à compliquer le contre-la-montre final (14,4 km) qui visitait dimanche les sites les plus fameux de la capitale, de la Via Veneto au château Saint-Ange, du Corso au Mont Palatin.

Quelques gouttes de pluie ont transformé en patinoire les pavés des grandes artères romaines. Le Britannique Bradley Wiggins, victime de la météo, a échoué à 1 seconde de Konovalovas, un jeune Lituanien de 23 ans coéquipier de Sastre.

Près de l'arc de Constantin, Menchov a chuté en glissant sur plusieurs mètres. Secouru rapidement par son mécanicien qui lui a tendu un autre vélo, le Russe de Rabobank a finalement précédé Di Luca, auteur d'un départ-canon (5 sec d'avance après 3,3 km) mais débordé dans la seconde partie.

A défaut d'avoir connu un triomphe digne de l'antique devant la foule italienne acquise à son rival, Menchov peut se flatter d'avoir gagné une édition nerveuse, rapide, indécise. Historique aussi puisque le Giro s'est conclu seulement pour la troisième fois (1911, 1950, 2009) dans la Ville éternelle.

Samedi, le Belge Philippe Gilbert a enlevé en puncheur la 20e étape à Anagni (centre).

Quatre Suisses avaient pris le départ à Venise. Le champion olympique Fabian Cancellara s'est retiré avant le premier grand contre-la-montre car il ne voulait pas prétériter sa préparation pour ses futures échéances (Tour de Suisse, Tour de France, championnat du monde). Rubens Bertogliati, Steve Morabito et Johann Tschopp ont, eux, bouclé leur pensum. Le Tessinois Bertogliati a réussi le meilleur résultat helvétique avec une deuxième place à Bologne. /si

Denis Menchov en bref

Date de naissance 25 janvier 1978

Lieu de naissance Orel (Russie)

Nationalité russe

Taille /poids 1m78 /67 kg

Professionnel depuis septembre 1999

Equipes Banesto puis Iles Baléares (2000-2004), Rabobank (depuis 2005)

Palmarès, grands tours Tour d'Espagne: 1er en 2005 et 2007. Cinq étapes (2 en 2005, 2 en 2007 dont un contre-la-montre, 1 en 2007). Tour d'Italie: 1er en 2009 (5e en 2008). Deux victoires d'étape (Alpe di Siusi, contre-la-montre de Riomaggiore). Maillot rose pendant dix jours. Tour de France. 4e en 2008, 5e en 2006. Une étape (Pla de Beret en 2006). Meilleur jeune en 2003.

Courses par étapes Tour de l'Avenir 2001, Tour du Pays Basque 2004 (+ 1 étape), Tour de Murcie 2009. Deux étapes du Dauphiné (1 en 2002 au Ventoux, 1 en 2006), une étape de Paris-Nice 2004, une étape du Tour de Catalogne 2007

Courses d'un jour Clasica Los Puertos 2003

Le plus rapide de l'histoire

Le Giro 2009, remporté à Rome par Denis Menchov, a été bouclé pour la première fois à plus de 40 km/h de moyenne.

Cette moyenne (40,126 km/h) est la plus élevée en cent ans d'histoire, plus rapide que les 38,937 km/h du Giro 1983 remporté par l'Italien Giuseppe Saronni.

La course, sans temps mort le plus souvent durant la première heure des étapes - le principal changement -, a comporté moins de grands cols que les éditions précédentes, excessivement montagneuses. Une seule étape a franchi cette fois le cap des 2000 mètres d'altitude (Sestrière).

Par ailleurs, le 93e Tour d'Italie partira d'Amsterdam l'an prochain. Le départ sera donné le 8 mai 2010. La Hollande accueille déjà cette année le départ du Tour d'Espagne.

En plus du prologue, les deux premières étapes se dérouleront sur sol néerlandais l'année prochaine, avant le transfert en Italie. /si

Tour d'Italie

Tour d'Italie. 20e étape, Naples - Anagni, 203 km: 1. Gilbert (Be) 4h30'07'' (45,091 km/h). 2. Voeckler (Fr) à 2''. 3. Garzelli (It) à 7''. 4. Davis (Aus). 5. Hinault (Fr). 6. Pellizotti (It). 7. Boasson Hagen (No). 8. Visconti (It). 9. Gerrans (Aus). 10. Pauwels (Be). 11. Menchov (Rus). 12. Di Luca (It). 13. Bertogliati (S). Puis: 17. Cunego (It). 18. Leipheimer (EU). 23. Sastre (Esp). 29. Basso (It), tous même temps. 60. Simoni (It) à 48''. 64. Armstrong (EU) à 1'38''. 102. Morabito (S) à 2'48''. 165. Tschopp (S) à 13'28''.

21e et dernière étape, contre-la-montre à Rome, 14,4 km: 1. Konovalovas (Lit) 18'42'' (46,203 km/h). 2. Wiggins (GB) à 1''. 3. Boasson Hagen (No) à 7''. 4. Popovych (Ukr) à 11''. 5. Bruseghin (It) à 16''. 6. Visconti (It) à 18''. 7. Devenyns (Be) à 20''. 8. Tjallingii (PB) à 21''. 9. Garzelli (It) à 23''. 10. Menchov (Rus) à 24''. Puis: 16. Pellizotti (It) à 40''. 17. Di Luca (It) à 45''. 18. Basso (It) à 46''. 20. Rogers (Aus) à 49''. 27. Leipheimer (EU) à 53''. 48. Cunego (It) à 1'11''. 53. Armstrong (EU) à 1'19''. 65. Sastre (Esp) à 1'26''. 68. Simoni (It) à 1'28''. 113. Morabito (S) à 2'10''. 132. Tschopp (S) à 2'34''. 152. Bertogliati (S) à 2'57''.

Classement final: 1. Menchov (Rus) 86h03'11''. 2. Di Luca (It) à 41''. 3. Pellizotti (It) à 1'59''. 4. Sastre (Esp) à 3'46''. 5. Basso (It) à 3'59''. 6. Leipheimer (EU) à 5'28''. 7. Garzelli (It) à 8'43''. 8. Rogers (Aus) à 10'01''. 9. Valjavec (Sln) à 12'13''. 10. Bruseghin (It) à 11'38''. 11. Arroyo (Esp) à 12'50''. 12. Armstrong (EU) à 15'59''. 13. Serpa (Col) à 16'11''. 14. Seeldrayers (Be) à 16'15''. 15. Popovich (Ukr) à 16'15''. Puis: 19. Cunego (It) à 28'39''. 24. Simoni (It) à 46'03''. 68. Bertogliati (S) à 2h17'19''. 88. Morabito (S) à 2h48'54''. 126. Tschopp (S) à 3h32'21''.

Classements annexes. Par points: 1. Di Luca (It) 170. 2. Menchov (Rus) 144. 3. Pellizotti (It) 133. Puis: 41. Bertogliati (S) 24. 101. Tschopp (S) 1.

Montagne: 1. Garzelli (It) 61. 2. Di Luca (It) 45. 3. Menchov (Rus) 41. Puis: 13. Bertogliati (S) 12.

Meilleur jeune: 1. Seeldrayers (Be) 86h19'26''. 2. Masciarelli (It) à 2'55''. 3. De Greef (PB) à 17'03''.

Par équipes: 1. Astana (Leipheimer, Armstrong, Morabito) 257h48'40''. 2. Columbia-High Road (Rogers) à 24'15''. 3. Diquigiovanni (Simoni, Bertogliati) à 27'17''. Puis: 9. Rabobank (Menchov) à 1h51'45''.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

En continuSport Express Neuchâtel – Escrime: deux Neuchâteloises s'imposent avec l'équipe de SuisseSport Express Neuchâtel – Escrime: deux Neuchâteloises s'imposent avec l'équipe de Suisse

Cyclisme sur pisteValère Thiébaud satisfait de sa sixième place aux pointsValère Thiébaud satisfait de sa sixième place aux points

ParcoursTour de Romandie: le départ de la première étape à la Grande Béroche est confirméTour de Romandie: le départ de la première étape à la Grande Béroche est confirmé

CompétitionCyclisme sur piste – Mondiaux: la Suisse 5e de la poursuiteCyclisme sur piste – Mondiaux: la Suisse 5e de la poursuite

Cyclisme: belle performance des Suisses

L’équipe suisse a pris la 5e place du classement par équipe lors des Mondiaux de Roubaix. Il s’agit de son meilleur...

  20.10.2021 22:28

RécompenseDaniel Gisiger primé aux Swiss Olympic Coach AwardsDaniel Gisiger primé aux Swiss Olympic Coach Awards

Top