01.10.2014, 13:11

Le Tour de Suisse, nouvelle ère après IMG

chargement
Le Tour de Suisse a changé d'organisateurs. Dès l'édition 2015, la société InfrontRingier sera aux commandes. Elle proposera une course qui débutera le 13 juin à Risch/Rotkreuz (ZG) et qui se terminera le 21 juin à Berne.

 01.10.2014, 13:11 Le Tour de Suisse, nouvelle ère après IMG

Direction Après 16 éditions du Tour de Suisse organisées par IMG, c'est la société InfrontRingier qui reprend les commandes de la boucle nationale. Elle proposera un Tour débutant le 13 juin à Risch/Rotkreuz (ZG) et se terminera à Berne le 21 juin.

Le Tour de Suisse a changé d'organisateurs. Dès l'édition 2015, la société InfrontRingier sera aux commandes. Elle proposera une course qui débutera le 13 juin à Risch/Rotkreuz (ZG) et qui se terminera le 21 juin à Berne.

Le Tour de Suisse version IMG a vécu. Après seize éditions, c'est au tour de la société InfrontRingier, une joint venture de la société suisse de droits sportifs Infront et de l'éditeur Ringier, de prendre le relais pour les quinze prochaines années. A sa tête, on retrouve l'ancien coureur Armin Meier, un ex d'IMG.

Pour son premier contact avec la presse, la nouvelle direction n'a pas pu annoncer de révolution. Avec ses neuf jours de course et son appartenance au World Tour, le Tour de Suisse ne peut guère sortir des clous. Les organisateurs ont surtout insisté sur les efforts qui seront consentis pour assurer une animation qui satisfera les spectateurs. Ainsi, tout sera fait pour qu'ils trouvent de quoi se divertir avant et après l'arrivée de l'étape.

Etape en ligne et contre-la-montre final

Sur l'épreuve elle-même, pas de grands bouleversements. Les nouveaux organisateurs tablent fortement sur les deux week-ends pour soigner le succès populaire. Ainsi, le coup d'envoi sera donné dans la région de Zoug avec un prologue contre-la-montre et une étape en ligne à Risch/Rotkreuz. L'arrivée sera organisée à Berne avec une étape en ligne le samedi et un contre-la-montre final le dimanche.

Bien que le directeur d'Infront, le Valaisan Philippe Blatter, ait évoqué le Tour de Suisse comme un lien entre toutes les régions, force est de constater que la première édition de la nouvelle direction penche sérieusement à droite, plus précisément du côté de la Suisse orientale, avec une incursion en Autriche au sommet de la route menant au glacier du Rettenbach à Sölden, habituel théâtre du coup d'envoi de la Coupe du monde de ski.

Pour le reste, la Suisse latine se contentera des miettes, avec une arrivée à Olivone en Léventine pour une première traversée des Alpes le troisième jour et une arrivée à Bienne pour l'inauguration des Stades de Bienne. Le lendemain, le peloton empruntera les routes du Jura avant de rejoindre l'arrivée à Guin (FR). "Nous avons été un peu coincés pour cette première édition, estime Olivier Senn, le nouveau directeur de l'épreuve. Nous sommes partis de zéro pour trouver des sites d'arrivée. Nous n'avions pas trente propositions pour choisir. Avec une étape en Autriche, il était difficile de venir longtemps dans l'Ouest de la Suisse."

La course, dont le budget tourne autour de 6 millions de francs, sera toujours retransmise sur les antennes de la SSR.

Tour de Suisse 2015. Le plan des étapes. Samedi 13 juin, 1re étape: contre-la-montre à Risch/Rotkreuz (ZG). Dimanche 14 juin, 2e étape: Risch/Rotkreuz - Risch/Rotkreuz. Lundi 15 juin, 3e étape: Brunnen - Olivone (TI). Mardi 16 juin, 4e étape: Flims/Laax (GR) - Schwarzenbach (SG). Mercredi 17 juin, 5e étape: Unterterzen (SG) - Sölden/Glacier du Rettenbach (Aut). Jeudi 18 juin, 6e étape: Wil (SG) - Bienne. Vendredi 19 juin, 7e étape: Bienne - Guin. Samedi 20 juin, 8e étape Berne - Berne. Dimanche 21 juin, 9e étape: contre-la-montre à Berne.


Top