03.09.2020, 16:53

Cyclisme – Tour de France: le Kazakh Alexey Lutsenko gagne la 6e étape

chargement
Un beau succès en solitaire pour Lutsenko.

Compétition La 6e étape du Tour de France a été remportée jeudi par le Kazakh Alexey Lutsenko. Le Britannique Adam Yates a conservé le maillot jaune de leader.

Le Kazakh Alexey Lutsenko (Astana) s'est imposé en solitaire au sommet du Mont Aigoual au terme de la 6e étape du Tour de France. Les favoris pour le général n'ont pas bougé.

Le Kazakh Alexey Lutsenko (Astana) s'est imposé en solitaire au sommet du Mont Aigoual au terme de la 6e étape du Tour de France. Les favoris pour le général n'ont pas bougé.

Le Britannique Adam Yates (Mitchelton) a donc conservé le maillot jaune de leader. Lutsenko, qui a fêté son premier succès sur la Grande Boucle, faisait partie de l'échappée du jour qui s'était formée après 18 km seulement. Il a distancé ses derniers compagnons d'aventure à une quinzaine de km de l'arrivée, dans les pentes difficiles du col de la Lusette.

 

 

A l'altitude de 1560 mètres, les favoris sont arrivés groupés derrière Julian Alaphilippe qui a sprinté dans les derniers hectomètres, près de trois minutes après l'arrivée de Lutsenko. L'Espagnol Jesus Herrada, privé du titre de champion d'Espagne par un incident mécanique, a dû se résigner à la 2e place, à moins d'une minute. Le Belge Greg Van Avermaet et l'Américain Neilson Powless ont suivi à plus de deux minutes.

Lutsenko, champion du monde espoirs en 2012, s'est imposé pour la première fois dans le Tour, à sa cinquième participation. Le protégé d'Alexandre Vinokourov, le patron de la formation kazakhe, a déjà gagné une étape de la Vuelta en 2017. Lutsenko a succédé à son mentor qui est le seul coureur kazakh à figurer au palmarès des vainqueurs d'étapes dans le Tour.

Dans cette étape ensoleillée de 191 kilomètres, un groupe de huit coureurs (Roche, Herrada, Cavagna, Van Avermaet, Powless, Boasson Hagen, Oss, Lutsenko), formé dès la partie initiale, a compté jusqu'à six minutes et demie d'avance dans la longue traversée de la plaine. Mais il s'est présenté au pied du col de la Lusette avec un avantage réduit à 2'40 suite à une accélération de l'équipe Ineos du tenant du titre, Egan Bernal.

Sur les pentes de ce col cévenol inédit, aux 11,7 kilomètres présentant des passages raides, la formation britannique a ensuite adopté un rythme beaucoup moins soutenu, avec l'assentiment de ses rivales.

Vendredi, la 7e étape, longue de 168 kilomètres entre Millau (Aveyron) et Lavaur (Tarn), ramène le Tour dans la plaine. Pour une nouvelle opportunité offerte aux sprinters, avant l'entrée dans les Pyrénées.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

CyclismeTour de France: le Belge Wout Van Aert remporte la 5e étape, Alaphilippe pénaliséTour de France: le Belge Wout Van Aert remporte la 5e étape, Alaphilippe pénalisé

VICTOIRECyclisme - Tour de France: Primoz Roglic s’impose à Orcières-MerletteCyclisme - Tour de France: Primoz Roglic s’impose à Orcières-Merlette

CyclismeTour de France: Julian Alaphilippe remporte la 2e étape devant le Bernois Marc HirschiTour de France: Julian Alaphilippe remporte la 2e étape devant le Bernois Marc Hirschi

Top