27.05.2018, 19:16

Tour d'Italie: Chris Froome remporte son premier Giro sur les Forums impériaux de Rome

chargement
Chris Froome remporte pour la première fois de sa carrière le Tour d'Italie.

CYCLISME Malgré l'enquête en cours sur des échantillons "anormaux" prélevés lors du Tour d'Espagne 2017, le Britannique Chris Froome a remporté dimanche, à Rome, son premier Tour d'Italie. S'il n'est pas sanctionné pour la Vuelta, le coureur de la Sky serait l'un des trois cyclistes de l'histoire à gagner les trois grands tours consécutivement.

Chris Froome (Sky), quatre fois vainqueur du Tour de France, a remporté pour la première fois de sa carrière le Tour d'Italie, dimanche, sur les Forums impériaux de Rome. Le premier Britannique à gagner le Giro en 101 éditions a devancé au classement final le Néerlandais Tom Dumoulin, vainqueur l'an passé, et le Colombien Miguel Angel Lopez.

La 21e et dernière étape, qui a donné lieu à une neutralisation des temps dans les 80 derniers kilomètres, est revenue à l'Irlandais Sam Bennett, vainqueur pour la troisième fois depuis le départ.

Froome, qui fait l'objet d'une procédure pour un résultat "anormal" à un contrôle antidopage de la Vuelta 2017, participait pour la troisième fois au Giro, après huit ans d'absence. S'il n'est pas sanctionné pour la Vuelta, le Britannique serait l'un des trois coureurs de l'histoire à gagner les trois grands tours consécutivement (dans son cas, Tour, Vuelta et Giro dans l'ordre), avec les légendaires Eddy Merckx et Bernard Hinault.

Avant lui, six coureurs (Anquetil, Gimondi, Merckx, Hinault, Contador, Nibali) sont parvenus à inscrire leur nom au palmarès des trois épreuves.

Froome, qui est âgé de 33 ans, a enlevé deux étapes. Vainqueur au sommet du Monte Zoncolan (14e étape), il a mené une échappée solitaire de 80 kilomètres sur la route de Bardonecchia (19e étape) pour renverser la situation et prendre le maillot rose à son compatriote Simon Yates, défaillant.

La dernière étape (115km), courue sur un circuit urbain de 11,5 kilomètres, a donné lieu à une course au rabais dans le décor de la Rome antique. Les coureurs, qui ont invoqué une raison de sécurité, ont obtenu que les temps soient neutralisés avant les sept derniers tours du circuit de 11,5 kilomètres empruntant les rues au revêtement inégal de la capitale italienne.

 

 

Nombre de coureurs, notamment Froome et ses adversaires directs qui ont "roulotté" dans un groupe attardé, se sont relevés et ont laissé les équipes intéressées se disputer le gain de l'étape, ramenée à une sorte de critérium. Au sprint, Bennett a devancé le favori italien Elia Viviani, le plus rapide à quatre reprises. L'Irlandais, âgé de 27 ans, s'était imposé à Praia a Mare (8e étape) et à Imola (12e étape).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

véloCyclisme - Tour d'Italie: Chris Froome résiste à Tom Dumoulin, il devrait ramener le maillot rose à RomeCyclisme - Tour d'Italie: Chris Froome résiste à Tom Dumoulin, il devrait ramener le maillot rose à Rome

GiroCyclisme - Tour d'Italie: à deux jours de l'arrivée à Rome, Chris Froome s'empare du maillot roseCyclisme - Tour d'Italie: à deux jours de l'arrivée à Rome, Chris Froome s'empare du maillot rose

Chris Froome prend le maillot rose

Distancé durant deux semaines par Simon Yates et Tom Dumoulin, Chris Froome est en passe de réaliser le début de son...

  25.05.2018 17:10

GiroCyclisme - Tour d'Italie: la 18e étape à l'Allemand Schachmann, Tom Dumoulin revient sur Yates au généralCyclisme - Tour d'Italie: la 18e étape à l'Allemand Schachmann, Tom Dumoulin revient sur Yates au général

GiroCyclisme - Tour d'Italie: l'Italien Elia Viviani remporte la 17e étape, la 4e de ce Giro, Yates reste en roseCyclisme - Tour d'Italie: l'Italien Elia Viviani remporte la 17e étape, la 4e de ce Giro, Yates reste en rose

Top