Cyclisme: Aigle-Martigny n’a pas abandonné l’espoir d’organiser les Mondiaux à brève échéance

chargement

attente L’organisation romande avait dû se désister en 2020 en raison des restrictions sanitaires. L’UCI lui a assuré qu’elle serait prioritaire en cas de renoncement d’une ville d’ici 2030.

 28.04.2021, 14:00
Premium
Nicolas Voide, Alexandre Debons, Grégory Devaud, membres du comité d’organisation, et Patrick Hunger, président de Swiss Cycling, attendent une éventuelle défection.

Le Covid-19 a eu raison des Mondiaux 2020 entre Aigle et Martigny. Mais il n’a pas atteint le moral et la motivation du comité d’organisation. Celui-ci n’a pas renoncé à organiser cet événement planétaire pour lequel il avait mis beaucoup d’énergie, et de moyens, avant d’être contraint de jeter l’éponge le 12 août 2020, un gros mois avant son déroulement. Pour l’anecdote, c’est Imola qui avait remplacé au pied levé l’organisation romande.

Il vaudrait mieux qu’une...

À lire aussi...

Cyclisme: le Tour de Suisse 2021 aura bien lieuCyclisme: le Tour de Suisse 2021 aura bien lieu

FormeVélo électrique: Neuchâtel motive ses seniorsVélo électrique: Neuchâtel motive ses seniors

MobilitéIl n’y aura pas de slowUp Jura en 2021Il n’y aura pas de slowUp Jura en 2021

AvenirTour de Romandie: la 75e édition sera très vaudoiseTour de Romandie: la 75e édition sera très vaudoise

EpiqueGeraint Thomas enlève le Tour de Romandie des «survivants»Geraint Thomas enlève le Tour de Romandie des «survivants»

Top