04.11.2019, 15:55

Accusé d'être "violent et manipulateur", Frédéric Magné, directeur du CMC à Aigle, a été licencié

chargement
Le licenciement de Frédéric Magné remonte à deux semaines.

cyclisme Des accusations de harcèlement moral systématique, d'abus de pouvoir et d'abus de biens sociaux, ont conduit l'Union cycliste internationale à virer l'ancien champion du monde sur piste Frédéric Magné, directeur du Centre mondial du cyclisme à Aigle.

L'ancien champion du monde sur piste Frédéric Magné, directeur du Centre mondial du cyclisme à Aigle, a été licencié pour "perte de confiance", a-t-on appris lundi auprès de l'Union cycliste internationale, alors que le Français est accusé selon différents témoignages recueillis par l'AFP de harcèlement, d'abus de pouvoir et d'avoir "régné par la terreur".

"Sur la base d'informations reçues, l'UCI a considéré que le lien de confiance était rompu et M. Frédéric Magné a quitté ses fonctions de directeur du Centre mondial du cyclisme UCI", a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'UCI. Son licenciement remonte à deux semaines.

Selon plusieurs témoignages concordants recueillis par l'AFP, M. Magné a été durant dix ans l'auteur de faits s'assimilant à du harcèlement moral systématique auprès des cyclistes stagiaires comme des employés, d'abus de pouvoir et d'abus de biens sociaux.

Violent et manipulateur, il nous maintenait sous pression par une forme de terreur.
Témoins désirant rester anonymes

Ainsi, l'ancien champion, "violent et manipulateur", maintenait ses employés "sous pression par une forme de terreur", recherchant une soumission "sans limite" et les menaçant de représailles, ce qui explique la volonté des témoins de rester anonymes.

Joint au téléphone lundi par l'AFP, Frédéric Magné a indiqué qu'il ne pouvait "rien dire. Je ne peux faire aucun commentaire, je suis lié par une clause de confidentialité".

Son avocat, Mathieu Blanc, également joint par l'AFP, a "fermement contesté la matérialité des faits" évoqués dans les différents témoignages, ajoutant que ces accusations ont été "constituées par des personnes qui souhaitent attenter à la réputation" de son client.

La rupture du contrat de M. Magné par l'UCI fait suite à des divergences de vue politiques et stratégiques.
Mathieu Blanc, avocat de Frédéric Magné

Pour Me Blanc, la rupture du contrat de M. Magné par l'UCI fait suite "à des divergences de vue politiques et stratégiques".

Âgé de 50 ans, Frédéric Magné a été trois fois champion du monde de keirin et quatre fois champion de monde de tandem, associé à Fabrice Colas, dans les années 1980 et 1990.

Il dirigeait depuis 2009 le CMC, centre de formation et d'entraînement de haut niveau, placé sous le contrôle de l'UCI et qui accueille depuis 2002 des cyclistes du monde entier, dans trois disciplines olympiques: route, piste et BMX.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

JusticeUne ex-cadre de Nestlé attaque l'entreprise pour harcèlement moralUne ex-cadre de Nestlé attaque l'entreprise pour harcèlement moral

Top