06.06.2009, 10:39

Bösiger veut confirmer

chargement

Le Vaudruzien Nathan Bösiger (13 ans) est le meilleur junior neuchâtelois en artistique. Demain, il sera le seul Romand en lice lors des championnats de Suisse en P4. Médaillé de bronze en 2008 en P3, le sociétaire de la Gym Serrières veut confirmer.

Pour ses sixièmes nationaux juniors, l'enfant de Dombresson est réaliste. «Si tout se passe bien, je peux terminer dans les cinq premiers», espère-t-il. «Ce serait une bonne confirmation de mon podium en 2008. Pour y arriver, il faudra que je réussisse bien tous les éléments de mon programme, tout en y ajoutant quelques bonus.»

La troisième place de l'année passée aurait pu valoir une place dans le cadre national espoirs au Neuchâtelois. «J'étais un peu déçu de ne pas en faire partie», avoue-t-il. Membre du cadre élargi, Nathan Bösiger ne pourra pas participer à un camp d'entraînement au Tessin cet été, vacances oblige. Ce garçon prend tout de même le temps de se reposer. «Deux semaines en été et deux à Noël», précise-t-il.

Sinon, il n'est pas compliqué de trouver ce jeune Vaudruzien. Quand il n'est pas à l'école, il est à la salle de gym spécialisée de la Maladière. «Je m'entraîne 15 heures par semaine», souligne Nathan Bösiger. «J'ai obtenu quelques arrangements horaires avec mon école (la Fontenelle). Je manque malgré tout d'entraînement par rapport aux Alémaniques. Je dois encore travailler plus la force.»

Visiblement, Nathan Bösiger aime son sport «J'aime bien la gymnastique et l'esprit qui y règne», confie-t-il. «Tout le monde est fair-play, pas comme dans le football. Les gymnastes se respectent.»

La concurrence est pourtant ardue et le sport ingrat: une petite faute peut compromettre des mois de labeur. «Je suis parfois stressé à certains engins, mais j'aime les concours», assure-t-il. «Je ressentirai certainement un peu plus de pression lors de ces championnats de Suisse à Neuchâtel. Je veux surtout montrer ce que je sais faire devant le public neuchâtelois.»

Cette compétition est un peu la cerise sur le gâteau après tant d'heures de travail. «La salle de la Maladière m'a aidé à progresser», soutient-il. «On perd moins de temps et d'énergie pour mettre les engins en place.»

A propos d'engins, lesquels Nathan Bösiger préfère-t-il? «La barre fixe, les anneaux et le sol», répond-il. «Je n'ai pas trop de difficultés, à part la tenue et l'endurance au sol. Sinon, les barres parallèles constituent mon point faible. Je ne maîtrise pas encore tous les éléments. Je viens de réussir la sortie. Demain, ce sera ça passe ou ça casse.» On lui tient les pouces. /jce

Championnats de Suisse juniors garçons à la Riveraine. Aujourd'hui: dès 9h30. Demain dès 9h. Plus d'infos sur www.gympeseux.ch

Bösiger veut confirmer


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

ÉtudeUniversité de Neuchâtel: un ouvrage sur l’égalité des chances dans le sportUniversité de Neuchâtel: un ouvrage sur l’égalité des chances dans le sport

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 5 janvierCoronavirus: toutes les nouvelles du mardi 5 janvier

DisparitionCarnet noir: Colin Bell, icône de Manchester City, est décédéCarnet noir: Colin Bell, icône de Manchester City, est décédé

TournoiTennis: Stan Wawrinka jouera Melbourne 2Tennis: Stan Wawrinka jouera Melbourne 2

Course à pied715 coureurs ont relevé le défi de La Neuveville715 coureurs ont relevé le défi de La Neuveville

Top