02.08.2015, 19:52

Union Neuchâtel presque piégé par excès de confiance

chargement
Par LAURENT MERLET

Union mène logiquement 1-0 en quarts de finale des play-off de LNB après avoir battu Martigny 78-73 samedi à la Riveraine. Mais les Neuchâtelois ont joué avec le feu.

Un avertissement sans frais. Drôle de paradoxe pour une équipe qui vient de remporter le premier acte des quarts de finale de LNB. Mais de cet Union dominateur et si brillant de la saison régulière, on attend plus que la simple formalité du résultat. Or, face à la «réserve» de Monthey, la manière a fait faux bond.

«L'approche du match était franchement mauvaise», avouait le coach Petar Aleksic, après avoir passé un savon à ses joueurs dans le vestiaire. «Comme nous avions battu les Valaisans deux fois en saison régulière, nous avons pensé que la victoire allait venir naturellement.»

Loin d'être vaincus avant de lutter, ces derniers sont venus à la Riveraine le couteau entre les dents, prêts à défier l'ogre neuchâtelois avec l'énergie de celui qui n'a rien à perdre. Ils ont débuté le match comme une tempête, balayant les offensives neuchâteloises et brisant l'édifice défensif unioniste lors de chaque attaque.

«Ils sont entrés dans la partie avec les crocs et ont joué, contrairement à nous, de façon agressive pendant toute la rencontre», illustrait l'ailier unioniste Anthony Marruccho. «Nous avons péché en défense, nos rotations n'étaient pas bonnes et nous nous faisions avoir dans les un contre un. A trop croire que c'était facile, nous nous sommes laissés surprendre.»

Après chaque envolée - 12 points d'avance à la mi-match, 16 points après trente minutes -, les hommes de Petar Aleksic ont laissé revenir leurs adversaires. Ils ont assuré leur succès dans la dernière minute, lorsque la menace s'était rapprochée à cinq points (76-71). «Notre prestation ressemble à des montagnes russes», imageait l'ailier français. «Nous avons alterné des bons moments, où nous maîtrisions notre sujet, avec des passages mauvais où nous ne respections plus notre système de jeu.»

«La victoire n'a jamais été remise en question, car nous étions toujours devant. Mais nous aurions dû tuer le match avant. Par manque d'engagement, nous avons entretenu l'espoir valaisan tout au long du match», complétait Petar Aleksic.

Côté octodurien, les regrets se sont vite dissipés sous le vent de la lucidité. «Nous avons fait le match qu'il fallait et il n'a pas manqué grand-chose pour créer la surprise», livrait le coach Laurent Plassard. «Nous payons chèrement nos erreurs de jeunesse, à l'image des quelques rebonds perdus et des fautes commises bêtement.»

Les Neuchâtelois ne pourront pas toujours tout miser sur leur seule expérience s'ils entendent aller loin dans ces play-off. «Il faut faire attention, car le match aurait pu tout aussi bien se retourner contre nous», avertissait Anthony Marruccho. L'excès de confiance pourrait nuire à Union. /LME

Union Neuchâtel - Martigny 78-73
(22-20 22-12 19-15 15-26)

RIVERAINE: 350 spectateurs.

Arbitres: Alloi, Antopkine.

Union Neuchâtel:Jefferson (13), Marruccho (14), Vertel (4), Radosavljevic (7), Lanisse (19); Santos (8), Zahirovic (2), Atcho (2), Lopicic (9).

Martigny:Sylla (10), Michellod (16), Pottier (8), Louissaint (14), Steinmann (13); Tindom (12), Gilliéron (0).

En chiffres:Union réussit 46 tirs sur 83, dont 22 sur 34 à deux points (64%), 5 sur 22 à trois points (23%) et 19 lancers francs sur 27 (70%). Martigny réussit 41 tirs sur 71, dont 26 sur 41 à deux points (63%), 3 sur 20 à trois points (15%) et 12 lancers francs sur 17 (71%).

Notes: Martigny sans Dubas (Monthey, LNA).

Au tableau:5e: 11-12; 10e: 22-20; 15e: 28-28; 20e: 44-32; 25e: 52-43; 30e: 63-47; 35e: 70-62.

LNB messieurs

quarts de finale des Play-off
(au meilleur de trois matches)

Union Neuchâtel - Martigny 78-73
Union NE mène 1-0 dans la série.

Vevey - Villars 66-63
Vevey mène 1-0 dans la série.

Suisse centrale - Chêne 69-47
Suisse centrale mène 1-0 dans la série.

Bernex - Berne Giants 85-58
Bernex mène 1-0 dans la série.

Samedi 2 avril. 14h30: Chêne - Suisse centrale. 17h30: Villars - Vevey.
Dimanche 3 avril. 15h00: Berne Giants - Bernex. 16h30: Martigny - Union Neuchâtel.


Pour les rangs 9-10

Match aller:
Vacallo Mendrisio M23 - DDV-Lugano 56-67.


Pour les rangs 11 à 13

Première journée:
Vernier Meyrin - Pully 67-74.

LNA messieurs

Fribourg Olympic - Vacallo 84-76
Nyon - Lions de Genève 82-86
Starwings Bâle - Lugano Tigers 63-88
SAM Massagno - GC/Zurich 94-60
Monthey - Boncourt 77-46

CLASSEMENT
1. Lugano 27 24 3 2414-1894 48
2. FR Olympic 27 20 7 2331-1916 40
3. Genève 27 19 8 2135-1980 38
4. Monthey 27 16 11 2185-2068 32
5. Vacallo 27 16 11 2155-1983 32
6. Starwings BS 27 13 14 2078-2072 26
7. Boncourt 27 12 15 2113-2172 24
8. Massagno 27 10 17 2025-2220 20
9. Nyon 27 4 23 1986-2404 8
10. GC/Zurich 27 1 26 1704-2417 2

Ordre des quarts de finale (au meilleur des 5):
Lugano - Massagno
Fribourg Olympic - Boncourt
Genève - Starwings Bâle
Monthey - Vacallo


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

BASKETBALLCourte et amère défaite des SuissesCourte et amère défaite des Suisses

Courte et amère défaite des Suisses

La Suisse a perdu en prolongation en Géorgie. Le match de ce dimanche à Fribourg contre la Finlande sera très important.

  21.02.2020 00:01
Premium

SB LeagueUnion Neuchâtel gagne à Boncourt et prolonge son coach Daniel GoethalsUnion Neuchâtel gagne à Boncourt et prolonge son coach Daniel Goethals

SB LeagueAvant Boncourt – Union: le coach Daniel Goethals se méfie du «chaudron»Avant Boncourt – Union: le coach Daniel Goethals se méfie du «chaudron»

CalendrierMatch au sommet contre Fribourg Olympic refixé pour Union NeuchâtelMatch au sommet contre Fribourg Olympic refixé pour Union Neuchâtel

Basketball fémininEagles, dernier repaire des basketteuses neuchâteloisesEagles, dernier repaire des basketteuses neuchâteloises

Eagles, dernier repaire des Neuchâteloises

Les fastes d’Université semblent bien loin. Aujourd’hui, dans le canton, un seul club offre la possibilité aux femmes...

  11.02.2020 12:07
Premium

Top