06.11.2016, 20:41

Vendée Globe: premier pointage de la course

chargement
Le Genevois Alan Roura est le plus jeune de l'histoire du Vendée Globe.

voile Premier point au classement pour le Vendée Globe. Si les positions ne veulent encore rien dire si tôt dans la course, le Genevois Alan Roura, plus jeune skipper de l'histoire de la course, pointait à la 24ème place.

Deux bateaux à "moustaches" (foils) étaient aux commandes dimanche soir dans la 8e édition du Vendée Globe, dont le départ a été donné à la mi-journée aux Sables-d'Olonne.

Poussés par un vent de nord/nord-ouest d'une quinzaine de noeuds, les 29 skippers faisaient route vers le cap Finisterre, première marque de parcours significative.

Le départ a été donné dimanche à 13h02 par le prince Albert II de Monaco, sous un ciel bien dégagé. Vincent Riou (PRB), l'un des favoris, pointait en tête au classement officiel de 14h12. PRB, pourtant dépourvu de foils, a imposé son rythme pendant une heure et demi environ, marchant parfois un noeud plus vite que ses poursuivants immédiats.

A 18h, Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) était cependant en tête, devant Morgan Lagravière (Safran) et Vincent Riou (PRB), cinq heures après le départ. Les trois skippers se tenaient dans un mouchoir de poche (moins d'un mille) et avançaient à environ 12 noeuds pour les deux premiers.

Quant au Genevois Alan Roura (La Fabrique), seul Suisse en lice et plus jeune skipper de l'histoire du Vendée Globe (23 ans), il pointait en 24e position dimanche à 18h (sur 29 classés).

A ce stade de la course, longue de quelque 21'638 milles (environ 40'075 km), les classements sont toutefois largement anecdotiques.

Première "victime" de la course, l'Espagnol Didac Costa (One Planet One Ocean) est rentré au port en raison d'une voie d'eau et d'un problème électrique. Il est rentré au port vers 18h30 et pourra reprendre le départ après avoir réparé son avarie aux Sables-d'Olonne, dans une limite de 10 jours.

Départ devant une foule considérable

Les bateaux avaient quitté le port un par un dès 7h50 pour remonter le chenal, devant quelque 15'000 personnes positionnées sur l'eau et 350'000 massées à terre. Des milliers de personnes avaient rejoint les abords du chenal dès l'aube pour assister au départ des bateaux du ponton. Costa, qui s'est dit "impressionné par la foule", a été le premier à larguer les amarres.

L'émotion est montée crescendo pour les marins, acclamés par les hourras et salués par les cornes de brume. Les larmes ont largement coulé après les étreintes avec les proches et membres d'équipage.

Premier Asiatique de l'histoire du Vendée Globe, le Japonais Kojiro Shiraishi (Spirit of Yukoh) a honoré son pays en se présentant en tenue de samouraï, s'inclinant à plusieurs reprises devant la foule.

L'Irlandais O'Coineen, cigare au bec, a improvisé un petit "boeuf" devant son bateau pendant que le Gallois Alex Thomson, dont c'est le 4e Vendée Globe, jouait les rock-stars sur le ponton, tout de noir vêtu et lunettes de soleil sur le nez.

Le temps à battre est celui établi lors de la dernière édition, en 2013, par François Gabart, en 78 jours 02 heures et 16 minutes.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

VoileVoile: les 29 skippers du 8ème Vendée Globe ont pris le départVoile: les 29 skippers du 8ème Vendée Globe ont pris le départ

Top