28.01.2020, 20:10
Lecture: 10min

Timea Bacsinszky: «Faites-vous plaisir, c’est un privilège de pratiquer le sport comme nous le faisons!»

Premium
chargement
Timea Bascinszky (3e depuis la gauche debout) est venu soutenir les sportifs neuchâtelois de la Fondation Sport NE.

Distinction Pas facile de mener une vie de sportif d’élite. Dans tous les sports, plus encore dans les sports plus confidentiels, une vie de sportif coûte plusieurs dizaines de milliers de francs par année. La Fondation Sport NE soutient depuis douze ans les jeunes Neuchâtelois. Elle a remis ses prix mardi soir à Neuchâtel, en compagnie de Timea Bacsinszky.

«Je reçois énormément de demandes, et je suis obligée de trier. Mais pour les jeunes, mon choix est assez vite fait».

Ces paroles sont de la championne de tennis vaudoise Timea Bacsinszky, invitée hier par la Fondation SportNE lors de sa remise de prix annuelle. Au milieu des sponsors de la Fondation – que sont la Société neuchâteloise de presse, la BCN, le Groupe E et Vidéo 2000 –, la demi-finaliste de...

À lire aussi...

BudgetÊtre sportif d'élite, ça coûte combien? Deux athlètes neuchâtelois témoignentÊtre sportif d'élite, ça coûte combien? Deux athlètes neuchâtelois témoignent

Top