04.10.2020, 16:00

Performance impressionnante au Dernier Survivant

Premium
chargement
Aubin Ferrari à la descente. Le Savoyard a fait forte impression sur les pentes de Chaumont ce samedi.

COURSE À PIED La deuxième édition de cette course extrême a vu une nouvelle fois un Français s’imposer sur les pentes de Chaumont. Le record de l’an dernier a volé en éclats.

Malgré des conditions peu évidentes – une pluie battante avant le départ, le froid et un terrain glissant –, la deuxième édition du Dernier Survivant, repoussée à cause de la pandémie de Covid-19, a tenu toutes ses promesses ce samedi sur les pentes de Chaumont.

Trente minutes pour parcourir une boucle de 3,3 km et de 386 m de dénivellation positive afin de pouvoir rester en course,...

À lire aussi...

COURSE À PIEDChaumont: deuxième round pour le Dernier survivantChaumont: deuxième round pour le Dernier survivant

COURSE À PIEDLe «dernier survivant» de Chaumont fait l’unanimitéLe «dernier survivant» de Chaumont fait l’unanimité

Top