20.11.2020, 18:00

Patricia Quaranta: «Je ne pensais pas que cela pouvait arriver en Suisse»

Premium
chargement
Certaines pratiques dans le monde de la gymnastique ne cesse d'étonner.

Scandale Ex-championne de Suisse et reine fédérale en 1991, Patricia Quaranta (ex-Giacomini) est surprise par les révélations actuelles. Elle avoue eu parfois peur à son époque, mais sans jamais avoir subi de sévices physiques.

Multiple championne de Suisse et reine fédérale en 1991 à l’artistique, la Chaux-de-Fonnière Patricia Quaranta (ex-Giacomini) a été surprise de découvrir la portée du scandale dévoilé par certaines ex-gymnastes. «Je ne pensais pas que cela pouvait arriver en Suisse et encore moins à notre époque», déclare-t-elle. «Je pensais qu’il y avait d’autres méthodes pour arriver à des résultats.»

Présente pendant près de neuf ans dans les cadres nationaux, «Patti» n’a pas été confronté à des problèmes aussi extrêmes que ceux relatés dans divers témoignages. «Il existait...

À lire aussi...

RévélationsUn «scandale terrible» pour la gymnastique suisseUn «scandale terrible» pour la gymnastique suisse

AbusGymnastique: la conseillère fédérale Viola Amherd dénonce une culture de la peurGymnastique: la conseillère fédérale Viola Amherd dénonce une culture de la peur

démissionDysfonctionnements et abus: le boss de la Fédération suisse de gymnastique s’en vaDysfonctionnements et abus: le boss de la Fédération suisse de gymnastique s’en va

ScandaleGymnastique: une commission s’attaque aux abus dans le sport suisseGymnastique: une commission s’attaque aux abus dans le sport suisse

Top