Marianne Fatton gagne la course des 31 km du Swiss Canyon Trail

chargement

Course à pied La première victoire de cette épreuve est revenue à une grande championne Emma Pooley. Cette Britannique, qui possède la nationalité suisse depuis peu, est la nouvelle championne de Suisse de longue distance. Parmi les autres vainqueurs, la Neuchâteloise Marianne Fatton remporte la course féminine des 31 km, Nathalie Geiser termine troisième.

  05.06.2021, 13:09
1/31  

Le Swiss Canyon Trail, dont la 25e édition a lieu ce week-end dans le Val-de-Travers. Ce dimanche matin, le 31 km se déroule dans les alentours du Couvet. Au niveau des dames, Marianne Fatton remporte la course en 2h30’52’’ au terme d’une course très rapide et serrée. Autre Neuchâteloise, en 2h39’53’’ derrière Marie Gonçalves (2h35’54’’).

Chez les messieurs, le jeune Français Simon Paccard (20 ans) a été ultrapide pour terminer en 2h05’36’’ devant son compatriote Yves Heloury 2h07’05’’ et l’Allemand Hannes Nambrerger (2h09’04’’). Le Neuchâtelois Jonathan Raya a pris le quatrième rang (2h10’32’’).

Ce samedi à Couvet, un peu après midi, Emma Pooley (38 ans) a remporté le titre national de longue distance au terme du parcours sur 51 km.

Cette multiple championne du monde de cyclisme (sept titres) et médaillée olympique (une médaille d’argent en contre-la-montre) a remporté le titre de championne de Suisse en terminant cette course en 4h16’20’’ (15e temps toutes catégories!).

Suissesse depuis neuf mois, alors qu’elle habite ce pays depuis 15 ans, cette athlète polyvalente a donc enrichi son immense palmarès. «Je suis surtout contente d’avoir pu disputer enfin une course», déclare-t-elle. «Je ne peux que remercier les organisateurs d’avoir mis sur pied cette épreuve.»

Médaille neuchâteloise

Rappelons que le Swiss Canyon Trail, choisie comme manifestation-pilote par la Confédération et l’Etat de Neuchâtel, est une des premières  manifestations sportives a pouvoir se dérouler en Suisse. 

Sur le podium fénmin, on retrouve la Neuchâteloise Ariane Wilhem troisième en 4h33’20’’ et «très heureuse» d’obtenir cette médaille dans des conditions très difficiles en raison de la pluie tombée en abondance la nuit dernière et ce samedi matin. Sara Escoba Carron a, elle, teminé deuxième (4h32’37’’).

Erreur d’aiguillage «inadmissible»

Concernant le titre national masculin, il a finalement été attribué à Tobias Baggenstos. En raison d’une erreur d’aiguillage intervenue juste après la carrière de Môtiers (après une trentaine de kilomètres), le classement du championnat national est établi selon le classement à cet endroit. «Les coureurs distancés, qui comptaient environ cinq minutes de retard à cet endroit, ont reconnu qu’ils n’auraient pas pu refaire leur retard dans des conditions normales», explique Patrick Christinat, l’organisateur. «Je tiens à les féliciter pour leur fair-play, tout en regrettant cette erreur inadmissible.» Pascal Egli (2e) et Ramon Manetsch (3e) complètent le podium national.

Concernant la course des 51 km du Swiss Canyon Trail, elle est remportée le Belge Rémy Gardier (3h57’47’’) juste devant le Français Baptiste Chassagne (3h58’46’’) et le Suisse Ramon Manetsch (3h59’39’’). «Les trois premiers arrivés (Martin Kern, Tobias Baggenstos et Pascal Egli) sont déclassés parce qu’ils ont couru sept kilomètres de moins que les autres au total», précise Patrick Christinat.  

Encore une victoire partagée

Concernant la course des 111 km, comme en 2019, la victoire a été partagée chez les messieurs. Déjà co-vainqueur en 2019, le Français Benoît Girondel a terminé cette fois avec son compatriote Hugo Beck en 11h002’13’’’ sans parvenir à améliorer le record de 2019 (10h59’32’’. Il faut dire que cette année, les conditions étaient plus humides, glissantes et difficiles. Le Vaudois Jean-Philippe Tschumi s’est classé troisième en 11h10’22’’.

Chez les dames, la course a été remportée par Laurence Yerly. Après s’être perdue après le passage du col de l’Aiguillon, la Vaudruzienne a refait son retard pour finalement franchir la ligne d’arrivée à Couvet après 14h15’55’’ d’effort. Il s’agit de sa deuxième victoire sur cette distance après son succès acquis en 2018.

Le dernier concurrent en lice sur cette distance des 111 KM est arrivé ce dimanche matin à Couvet vers 8h40, après 27h38’ d’effort.

 

 

Hugo Beck et Benoît Girondel partagent la victoire sur le Swiss Canyon Trail. Photo: sp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

Course à piedSwiss Canyon Trail: un protocole Covid-19 très poussé, en fonction et un peu adapté aux nouvelles normesSwiss Canyon Trail: un protocole Covid-19 très poussé, en fonction et un peu adapté aux nouvelles normes

HistoireAu fil du temps, le Défi du Val-de-Travers a changé de nom comme de dimensionAu fil du temps, le Défi du Val-de-Travers a changé de nom comme de dimension

Top