23.11.2017, 00:46

Les Panama Papers ne plomberont pas «Sion 2026»

Premium
chargement
Directeur de Swiss Olympic, Roger Schnegg voit dans la candidature de Sion 2026, une «opportunité en or».
Par ats

OLYMPISME Swiss Olympic a confirmé toute la confiance placée en Jean-Philippe Rochat, égratigné pour «optimisation fiscale».

La publication par «Le Nouvelliste» et «L’Illustré» d’un article soulignant que l’étude d’avocats de Jean-Philippe Rochat est évoquée dans les Panama Papers ne remet absolument pas en cause l’engagement de Swiss Olympic pour Sion 2026. Il n’y a rien de fondamentalement nouveau, et un éventuel départ de Jean-Philippe Rochat de la présidence du comité de candidature de Sion 2026...

À lire aussi...

ChroniqueJoanna Ryter: «Je vais installer une piscine pour enfant dans mon garage pour nager»Joanna Ryter: «Je vais installer une piscine pour enfant dans mon garage pour nager»

FlashbackCoronavirus: Jeux olympiques, Euro et Mondiaux de hockey ont-ils déjà été annulés par le passé?Coronavirus: Jeux olympiques, Euro et Mondiaux de hockey ont-ils déjà été annulés par le passé?

EpidémieNeuchâtel: la manche de la Coupe du monde de course d’orientation reportée à 2021Neuchâtel: la manche de la Coupe du monde de course d’orientation reportée à 2021

OLYMPISMELa flamme olympique arrive au Japon en catiminiLa flamme olympique arrive au Japon en catimini

Sport-santéDans le canton de Neuchâtel, les cardiaques mettent du cœur à l’ouvrageDans le canton de Neuchâtel, les cardiaques mettent du cœur à l’ouvrage

Top