28.08.2019, 16:41

Un lieu, un club: les amateurs de beach-volley sont à la recherche d’une vraie structure

Premium
chargement
Kim Di Chello (à l'attaque, à gauche) et son partenaire, Joël Heinzelmann, ont ramené une médaille de bronze des finales du championnat de Suisse Junior Beachtour 2019.

Beach-volley Avoir les pieds dans le sable, transpirer sous le soleil et être à deux pas du bord du lac. Le beach-volley a tout pour plaire. Et c’est le cas. Des juniors ont brillé ce week-end au championnat de Suisse. Les populaires, eux, ne quittent pas les terrains du Littoral. Pourtant, aucune structure officielle n’existe pour les jeunes qui souhaiteraient se lancer dans ce sport.

«Nous sommes des bricoleurs de Romands. On se débrouille avec nos moyens.» Eric von der Weid est organisateur de tournois juniors dans la région de Neuchâtel. Et il rame pour parvenir à ses fins, tant ce sport n’a pas encore la reconnaissance dont peut jouir son grand frère, le volley-ball.

Pourtant, le beach-volley est en plein essor. La preuve, quatre juniors neuchâtelois...

À lire aussi...

exploitBeach-volley: la paire suisse Heidrich/Vergé-Dépré remporte le tournoi de MoscouBeach-volley: la paire suisse Heidrich/Vergé-Dépré remporte le tournoi de Moscou

enfinBeachvolley: première victoire suisse sur le World Tour depuis 2006 grâce à Beeler/KrattigerBeachvolley: première victoire suisse sur le World Tour depuis 2006 grâce à Beeler/Krattiger

Top