L’ogre Ineos poursuit sa conquête sportive

chargement

MULTISPORTS Le groupe pétrochimique investit lourdement dans plusieurs disciplines, qu’il s’agisse de l’athlétisme, du cyclisme, du football (avec notamment le LS) ou de la voile.

 18.10.2019, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Si Eliud Kipchoge a pu courir un marathon en moins de deux heures, c’est en grande partie grâce à la structure mise en place par Ineos.

Premier homme en moins de deux heures sur le marathon, le Kényan Eliud Kipchoge a brisé samedi une barrière mythique. Une performance organisée de A à Z par Ineos, le groupe pétrochimique aux investissements sportifs multiples, mais soigneusement calculés.

De l’athlétisme au cyclisme en passant par le football et la voile, le richissime britannique Jim Ratcliffe ne s’interdit rien....

À lire aussi...

TrailTrail: la Neuchâcîme pour honorer le sport populaireTrail: la Neuchâcîme pour honorer le sport populaire

MultisportsRaid Govid: un nouveau défi sportif voit le jour à NeuchâtelRaid Govid: un nouveau défi sportif voit le jour à Neuchâtel

Course à piedJulia Fatton s’adjuge le Hard 100, une course de 100 kilomètresJulia Fatton s’adjuge le Hard 100, une course de 100 kilomètres

Championnats d’EuropeCourse d’orientation: des Européens «très positifs» pour l’équipe de SuisseCourse d’orientation: des Européens «très positifs» pour l’équipe de Suisse

HippismeBryan Balsiger brille encore en ItalieBryan Balsiger brille encore en Italie

Top