04.12.2017, 00:01

Julien Wanders fend la bise et remporte l’Escalade

Abonnés
chargement
Julien Wanders s’entraîne souvent au Kenya.

 04.12.2017, 00:01 Julien Wanders fend la bise et remporte l’Escalade

Par ats

COURSE À PIED Le Genevois a effectué une démonstration dans la compétition la plus fréquentée de Suisse.

Devant son public, Julien Wanders a survolé la Course de l’Escalade à Genève pour remporter le succès le plus prestigieux de sa carrière. Le grand espoir genevois est invaincu en Suisse sur ses trois dernières courses, depuis son retour le mois dernier de son long stage d’entraînement au Kenya.

Wanders semble avoir franchi un cap. Souvent friable mentalement dans un...

Devant son public, Julien Wanders a survolé la Course de l’Escalade à Genève pour remporter le succès le plus prestigieux de sa carrière. Le grand espoir genevois est invaincu en Suisse sur ses trois dernières courses, depuis son retour le mois dernier de son long stage d’entraînement au Kenya.

Wanders semble avoir franchi un cap. Souvent friable mentalement dans un passé récent, il affiche désormais un moral d’acier et des jambes de feu, ne perd plus ses moyens le jour J. Il a devancé samedi un athlète de grande qualité, le Kényan Fredrick Kiptoo, par ailleurs son sparring-partner, 4e aux Mondiaux juniors à Eugene sur 10 000 m en 2014. Sur 5000 m sur piste, le Kényan a un record personnel de 13’13’’, contre 13’37’’ à Wanders. Cela situe les énormes progrès du Genevois ces derniers mois, qui font de lui d’ores et déjà un candidat aux médailles aux championnats d’Europe à Berlin l’été prochain, sur 5000 m ou 10 000 m.

Record battu

Wanders a signé le triplé des corridas urbaines automnales après ses succès à Bulle et à Bâle. Le public genevois l’a encouragé très chaudement, pas dérangé apparemment de le voir arborer un maillot... du Kenya, et non celui du Stade Genève, son club: «J’ai mis ce maillot en honneur au pays auquel je dois tant pour la course à pied» (réd: il y séjourne plusieurs mois par an), a déclaré le vainqueur. «Aujourd’hui, j’avais vraiment à cœur de démontrer mes qualités, devant mon public, dans cette ambiance de feu.»

Non content de dominer un plateau très relevé – le Français Yoann Kowal, 5e du 3000 m steeple des JO de Rio l’été dernier, a fini 6e –, Wanders a joué avec ses rivaux. Il a placé une accélération décisive à 1 km de l’arrivée pour franchir la ligne avec 9 secondes d’avance.

Au passage, Wanders a battu de 2’’ le record du parcours de Tadesse Abraham. Affaibli par un rhume, le champion d’Europe du semi-marathon a ainsi perdu sa couronne. Il a fini huitième.

A la question de savoir si Wanders se trouvait dans la forme de sa vie, le Genevois a eu cette réponse pleine de promesses: «Je n’espère pas, je compte bien encore monter en régime et m’améliorer.»

Helen Bekele intouchable

Helen Bekele a fêté son 3e succès d’affilée chez les femmes. L’Ethiopienne du Stade Genève y a mis la manière aussi, laissant sa dauphine, la Kényane Maggie Masaï la rejoindre avant de la lâcher lors de sa deuxième attaque. A noter la 4e place de la Zurichoise Fabienne Schlumpf, meilleure Suissesse.

51 107 coureurs se sont inscrits pour cette 40e édition, record absolu pour une course en Suisse. L’ancien record était de 45 322 concurrents, l’an passé au même endroit. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top