24.07.2019, 17:00

Joanna Ryter: «Il faut vraiment que je m’améliore en natation»

Premium
chargement
La natation reste le point faible de Joanna Ryter (ici au triathlon de La Chaux-de-Fonds en 2017).

Triathlon La triathlète neuchâteloise vient de passer professionnelle. Elle a commencé sa saison «chez les grandes» au Danemark. Elle a fini dans le Top 20 à deux reprises, mais connaît parfaitement son point faible. Explications d’une triathlète qui prend des bains en pleine course.

Joanna Ryter est tellement consciente de sa faiblesse qu’elle en parle en riant. Tant elle se sent démunie face à la situation.

«Je ne sais pas nager vite, ça me rend folle. Le jour où je saurai «garder les pieds» comme on dit, tout ira mieux». Garder les pieds? C’est une expression de nageur. Elle signifie «ne pas se laisser distancer du groupe pour profiter de...

À lire aussi...

TRIATHLONJoanna Ryter surprise par son chronoJoanna Ryter surprise par son chrono

Joanna Ryter surprise par son chrono

La Colombinoise s’exprime après son succès dans la catégorie dames 18-24 ans lors de l’Ironman d’Hawaï.

  16.10.2018 00:01
Premium

TriathlonVictoire de Joanna Ryter dans sa catégorie à HawaïVictoire de Joanna Ryter dans sa catégorie à Hawaï

Top