27.02.2018, 09:37

JO 2022: Pékin explose déjà son budget en vue des Jeux olympiques

chargement
Les Olympiades de 2022 s'annoncent à nouveau comme des Jeux de la démesure.

Démesure Tandis que le rideau est tombé sur les Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang en Corée du Sud, Pékin se prépare à accueillir ceux de 2022. Et la Chine a déjà explosé son budget de 40 milliards de dollars.

Nouveaux stades, autoroute, stations de ski, ligne TGV, logement des athlètes: à l'heure où les JO d'hiver de Pyeongchang viennent de s'achever, la Chine explose déjà le budget pour la prochaine édition, qu'elle accueillera à Pékin en 2022.

Sur les futurs sites des Jeux, des collines sont redessinées pour y construire des pistes enneigées, des zones d'habitation sont rasées et trois villages olympiques devraient sortir de terre. Et la facture des chantiers olympiques grimpe: elle dépassera d'au moins un demi-milliard de dollars le budget mentionné dans le dossier de candidature de Pékin, selon des appels d'offres consultés par l'AFP.

 

Pékin avait dépensé au total environ 40 milliards de dollars pour l'organisation des JO d'été en 2008. L'événement, organisé de main de maître, avait été vécu en Chine comme le grand retour du pays au premier plan international. Beaucoup d'installations avaient cependant été désertées après les Jeux. Ce sera différent cette fois, assure Pékin: le stade emblématique des Jeux de 2008 - le "Nid d'oiseau" - sera réutilisé, le développement durable mis à l'honneur et les nouvelles installations reconverties.

Familles expropriées

Mais à Chongli, un district voisin de la capitale chinoise qui accueillera des épreuves de snowboard et de ski, des milliers de paysans sont actuellement expropriés. Le village de Taizicheng, où seront construits des logements pour les athlètes et une gigantesque gare, a déjà été rasé. Quant aux maisons en briques de Qipanliang, où habitaient 300 familles, elles sont désertées et attendent d'être démolies, pour faire place à une autoroute et une ligne ferroviaire à grande vitesse.

Ying Gui, 64 ans, fait partie des derniers villageois présents. "On partira quand on aura vendu tout ça", explique sa belle-fille, en pointant des friandises, de l'alcool et des gants disposés sur des étagères de leur maison, qui fait également office d'épicerie. Elle dit être satisfaite des indemnités offertes par le gouvernement. Son beau-père, lui, a vendu ses 40 vaches, et effectué sa dernière récolte de pommes de terre et de chou. Sans savoir ce qu'il fera après: "Je suis un paysan", dit-il. "Je ne sais que penser de tout ça."

Le budget préliminaire annoncé par Pékin dans son dossier de candidature était d'environ 1,5 milliard de dollars (1,2 milliard d'euros) pour les chantiers de construction des JO-2022 - sans compter l'autoroute et la ligne TGV qui relieront Pékin au site de Chongli. La facture devait être réglée principalement par le secteur privé. Mais selon les appels d'offres déjà émis et consultés par l'AFP, les fonds publics devraient financer la majeure partie des projets. Et le coût des chantiers dépasse déjà les 2 milliards de dollars, selon ces mêmes sources.

Nouvelles infrastructures

Des millions sont notamment dépensés pour le raccordement à l'eau et les canons à neige. "Elle est 100% artificielle ici", explique le conducteur d'une autoneige, en train de bichonner les pistes de la station haut de gamme de Genting, qui accueillera des épreuves olympiques. Plusieurs nouvelles infrastructures doivent être construites: un centre de sports de glisse pour le bobsleigh et la luge (257 millions de dollars), et deux autres de ski alpin (311 millions) et de ski nordique (246 millions).

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Sports d'hiverJeux olympiques d'hiver 2022: le logo dévoilé à PékinJeux olympiques d'hiver 2022: le logo dévoilé à Pékin

JO d'hiver 2022: Pékin dévoile son logo

Lors d'une cérémonie dans le "Cube" à Pékin, le logo des JO 2022 a été dévoilé. Celui-ci ressemble à un skieur stylisé,...

  15.12.2017 18:30

JO 2018JO 2018: les derniers médaillés suisses sont de retour au paysJO 2018: les derniers médaillés suisses sont de retour au pays

PiratageJO 2018: la Russie aurait piraté les ordinateurs des organisateurs de PyeongchangJO 2018: la Russie aurait piraté les ordinateurs des organisateurs de Pyeongchang

JO 2018JO 2018: les Jeux sont officiellement closJO 2018: les Jeux sont officiellement clos

JO 2018 - ski nordique: la Norvégienne Björgen au sommet de l'OlympeJO 2018 - ski nordique: la Norvégienne Björgen au sommet de l'Olympe

Top