11.03.2016, 14:17

Jeux olympiques 2026: le Parlement du sport accepte de présenter une candidature suisse

chargement
Il y aura bel et bien une candidature suisse pour l'organisation des JO d'hiver 2026.

JO 2026 Les délégués des fédérations olympiques membres de Swiss Olympic ont accepté vendredi, à Ittigen (BE), de présenter une candidature suisse à l'organisation des Jeux olympiques d'hiver 2026. Quatre dossiers sont actuellement connus, dont deux en Suisse romande. Le premier, en Valais, est porté par Christian Constantin, l'autre se concentre autour de la région lémanique.

La première étape vers l'organisation de Jeux olympiques d'hiver 2026 en Suisse est franchie. Le Parlement du sport de Swiss Olympic (SOA) a donné son accord de principe, au terme d'un vrai plébiscite, à l'élaboration d'une candidature et accepté de débloquer les fonds nécessaires. C'est le début d'un long processus.

Les décisions ont été prises au terme de deux votes distincts lors d'une assemblée extraordinaire à la Maison du Sport à Ittigen (BE). Dans un premier temps, les représentants des 34 fédérations des sports olympiques affiliées à SOA ont approuvé sans opposition - avec deux abstentions - les conditions cadres nécessaires à une candidature. Puis, dans un deuxième scrutin, l'ensemble des 85 fédérations membres de SOA se sont dites d'accord, à une majorité écrasante, que Swiss Olympic débloque les fonds nécessaires pour financer la procédure de candidature, devisés à 1 million de francs pour la période de 2016 à 2019.

Pour l'instant, quatre projets ont été annoncés: un en Valais, porté par le président du FC Sion Christian Constantin, un autre par le canton des Grisons, un troisième de la part d'une communauté d'intérêts autour de l'entrepreneur bernois Kurt Iseli basé sur un concept multi-sites dans tout le pays, et un quatrième dans la région lémanique.

La route vers un éventuel dépôt effectif d'une candidature suisse auprès du CIO reste très longue. L'accord de principe donné vendredi ne représente que les prémices de l'aventure. Il s'agira maintenant de convaincre les collectivités publiques (cantons concernés, Confédération), voire le peuple en cas de référendum. Le Parlement du sport lui-même n'a pas dit son dernier mot. La décision définitive quant au dépôt ou non d'une candidature est attendue en septembre 2017: le Parlement du sport décidera alors s'il faut bien se lancer - il pourra toujours encore dire stop - et, si oui, quel projet concret doit être retenu. Puis il faudra enfin se mesurer à la concurrence internationale. Le choix du CIO se fera durant l'été 2019.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Sport Hebdo

Ne ratez plus rien de l'actu sportive!

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

Recevez chaque dimanche un résumé de l'actu sportive régionale, nationale et internationale !

À lire aussi...

PrincipeJeux Olympiques 2026: le Parlement du sport doit se prononcer sur un accord de principe vendrediJeux Olympiques 2026: le Parlement du sport doit se prononcer sur un accord de principe vendredi

Jeux olympiquesDes cloches chaux-de-fonnières sonneront aux Jeux olympiques de RioDes cloches chaux-de-fonnières sonneront aux Jeux olympiques de Rio

JO2018Jeux Olympiques 2018: non, Pyeongchang n'est pas la capitale de la Corée du Nord!Jeux Olympiques 2018: non, Pyeongchang n'est pas la capitale de la Corée du Nord!

JO 2024: les sports de boules, pétanque en tête, veulent devenir olympiquesJO 2024: les sports de boules, pétanque en tête, veulent devenir olympiques

Top