31.10.2018, 22:49

Gymnastique - Mondiaux de Doha: les Suisses déçoivent, le Russe Dalaloyan sacré

chargement
A l'instar d'Oliver Hegi, les Suisses n'ont pas brillé.

Gymnastique Le concours général des Mondiaux de gymnastique à Doha n'a pas souri aux Suisses. Ils ont respectivement fini 16e et 21e. La victoire est revenue au Russe Artur Dalaloyan.

Artur Dalaloyan a remporté le concours général des Mondiaux de Doha. Le Russe a devancé au bout du suspense le tenant du titre, le Chinois Xiao Raoteng. Le bronze est revenu à un autre Russe, Nikita Nagornyy alors que les Suisses ont un peu déçu.

 

Oliver Hegi et Pablo Brägger ont en effet connu une journée mitigée. Ils ont respectivement fini 16e et 21e. Tous deux ont manqué une meilleure place en raison d'erreurs au cheval d'arçons. Hegi est aussi tombé aux anneaux, alors que Brägger s'est raté aux barres parallèles.

Ces fautes ont pesé lourd et empêché d'atteindre l'objectif fixé par la Fédération, à savoir la 12e place, qui était celle de Brägger l'an passé à Montréal. Malgré une amélioration de 1,5 point par rapport à la qualification, Oliver Hegi a manqué le but avec son 16e rang.

Bons en équipe, moins bons en individuel

Au Qatar, les deux gymnastes suisses ont alterné le bon et le moins bon. Ils ont raté la qualification à la barre fixe, leur agrès de prédilection, mais ont été excellents dans l'épreuve par équipes, avant de subir une nouvelle déception mercredi. "Globalement, nous devons être contents de nos prestations", a toutefois déclaré Brägger.

Le highlight a sans nul doute été constitué par le 6e rang obtenu par équipes. "Mais on a encore une certaine marge de progression", a dit Felix Stingelin, chef du sport d'élite à la Fédération (STV). "Nous n'avons pas connu la moindre compétition sans faute, nous devons continuer à travailler", a-t-il poursuivi.

Absence du sextuple champion du monde

Dalaloyan, triple champion d'Europe cet été à Glasgow (concours par équipes, saut et barres parallèles), a totalisé 87,598 points, le même résultat que Xiao Raoteng. Le Russe a toutefois obtenu le meilleur score en enlevant la note la plus basse sur un appareil que le Chinois (74,198 contre 73,465).

 

De plus Dalaloyan a obtenu une meilleure note d'exécution que Xiao (52,298 contre 51,898), qui sert de deuxième critère pour départager. Nikita Nagornyy est monté sur la dernière marche du podium avec 86,331 points.

La finale s'est déroulée en l'absence du sextuple champion du monde du concours général, le Japonais Kohei Uchimura (2009, 2010, 2011, 2013, 2014, 2015). Il ne s'est pas aligné sur tous les agrès en qualifications, en raison d'une cheville droite blessée aux Mondiaux 2017 et encore récalcitrante.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Championnats du mondeGymnastique - Mondiaux de Doha: l'équipe suisse masculine décroche une très belle 6e placeGymnastique - Mondiaux de Doha: l'équipe suisse masculine décroche une très belle 6e place

Top