20.04.2020, 16:00

Coronavirus: les sportifs sont des indépendants comme les autres

Premium
chargement
Grâce, entre autres, à son célèbre Superdécathlon (ici Nino Schurter, Nathalie von Siebenthal et Alex Fiva, de gauche à droite), l’Aide sportive suisse soutien les athlètes de pointe.

coronavirus Considérés comme des travailleurs indépendants, les athlètes de pointe souffrent également de la crise. Alors que les JO de Tokyo et Pékin se profilent, l’Aide sportive suisse devra faire face au défi.

L’Aide sportive suisse va au-devant d’un vaste défi. Des centaines de sportives et sportifs comptent sur son soutien pour atténuer les effets de la crise du coronavirus. «Les athlètes sont pour la plupart des entrepreneurs indépendants», rappelle Steve Schennach, directeur de l’Aide sportive suisse.

«Nous sommes particulièrement préoccupés par le coronavirus et son immense impact sur la population, la santé et l’économie. Tout cela est bien plus important que le sport», souligne-t-il. «Mais le...

À lire aussi...

No pain, no gainCoronavirus: des sportifs romands de haut niveau donnent des cours à distanceCoronavirus: des sportifs romands de haut niveau donnent des cours à distance

CoronavirusUne stratégie de sortie de crise est à l’étude pour le sportUne stratégie de sortie de crise est à l’étude pour le sport

DécisionCoronavirus: le CIO reporte les Jeux olympiques de Tokyo en 2021Coronavirus: le CIO reporte les Jeux olympiques de Tokyo en 2021

Top