16.11.2017, 11:18

Record: pour la première fois en Suisse, la course de l'Escalade dépasse les 50'000 inscrits en Suisse

chargement
La course de l'Escalade à Genève a battu des records suisses, avec plus de 50'000 inscrits (archives).

 16.11.2017, 11:18 Record: pour la première fois en Suisse, la course de l'Escalade dépasse les 50'000 inscrits en Suisse

course La course de l'Escalade à Genève bat un nouveau record suisse avec plus de 50'000 inscrits pour son épreuve mythique. L'an dernier, ils étaient à peine plus de 45'000.

Pour la première fois, une course dépasse les 50'000 inscrits en Suisse avec l'annonce officielle d'un nouveau record de participation à l'Escalade: 51'107 participants pour la 40e édition, les 1er et 2 décembre. Soit une hausse de près de 13 % par rapport à 2016, qui pose un immense défi logistique.

Le patron de l'événement, Jean-Louis Bottani, doit chaque année puiser dans les superlatifs pour qualifier une évolution qui n'en finit pas de donner le vertige: "Nous enregistrons cette année 17'000 nouveaux venus, des personnes qui n'avaient jamais couru chez nous. C'est juste hallucinant. On se demande où ce réservoir va s'arrêter", a-t-il dit.
 


Certes, le coureur genevois est volontiers infidèle, il court une année ou deux puis disparaît des registres. Mais il est vite remplacé par d'autres, en plus grand nombre encore, venus d'une zone (le "grand Genève"), de Gland au Pays de Gex, à la croissance tout aussi impressionnante.

Retour en images sur l'édition 2016:

 

La croissance est due surtout aux femmes (52,6 % des participants!) et aux succès de la Course du Duc - épreuve transfrontalière qui s'ajoute au programme tous les cinq ans - et du walking, organisés le vendredi soir déjà, la veille de l'Escalade proprement dite. Ensemble, ces deux événements réunissent quelque 17'500 participants.

Avec 51'107 coureurs (contre 45'322 l'an passé), l'Escalade atteint la taille du marathon de New York. Certes, ce dernier limite ses participants, un numerus clausus que les organisateurs genevois ont toujours refusé, pour conserver l'esprit populaire et ouvert de l'événement. Mais cette "générosité" a un prix, en terme de soucis d'organisation, d'autant que les exigences en matière de sécurité se sont durcies drastiquement.

 

 

Les organisateurs en sont à la huitième mouture de leur concept sécurité à présenter aux autorités. De nouvelles retouches sont sans cesse requises. "Le budget sécurité se monte à plus de 300'000 francs. Il a été multiplié en gros par dix en quatre ans", résume Jerry Maspoli, un des maîtres d'oeuvre de la manifestation. La menace terroriste, entre autres, contribue à cette escalade.

Cette année, plus de 160 policiers seront sur le pont pour encadrer l'événement, contre... une douzaine il y a quinze ans. S'y ajoute une trentaine d'agents de sécurité recrutés par les organisateurs. Le contrôle et le chargement des sacs des participants à la Course du Duc en particulier exige des mesures renforcées. Rien ne doit être négligé pour ne pas ternir la fête!

ATS

À lire aussi...

RecordGenève: déjà 37'000 inscrits pour la Course de l'Escalade du 6 décembreGenève: déjà 37'000 inscrits pour la Course de l'Escalade du 6 décembre

événementGenève: nouveau record d'affluence pour la Course de l'EscaladeGenève: nouveau record d'affluence pour la Course de l'Escalade

Top