30.10.2018, 10:16

Vous n’avez jamais été aussi nombreux à nous lire chaque jour sur nos différents supports. Merci de votre fidélité.

chargement
89’OOO lecteurs… et moi.

Lecteurs 89’000 LECTEURS... ET MOI. La parole est à nos lecteurs. Critique, pertinent ou vigilant, chacun d’eux nous aime à sa manière.


Nicolas Sutterlet, 24 ans, assistant finance

«Evitez au maximum de tomber dans l’information à la ‘20 Minutes’.» Nicolas aime «les informations de qualité qui ne cherchent pas à faire des clics». Depuis la refonte du journal qu’il juge «attractif et rajeuni», il est assidu à la lecture. Outre les enquêtes, il apprécie également se tenir informé des événements à venir dans le canton grâce à sortir.arcinfo.ch. «Ça promeut la culture régionale, c’est très bien!»

 

Je lis davantage le journal qu’auparavant

 

Nadine Marchand, 80 ans, retraitée.

C’est son rituel matinal. À peine hors du lit, Nadine s’assied directement à son bureau pour découvrir les nouvelles du jour. «En même temps, je suis une lève-tôt.» Expliquant apprécier lire son quotidien sur son ordinateur «pour éviter d’avoir du papier à jeter», cette habitante de La Chaux-de-Fonds aime se tenir informée des événements régionaux. Mais pas uniquement. «J’aime pouvoir lire sur les sujets qui m’intéressent. J’y trouve ce que je souhaite.»

 

C’est pratique de lire ArcInfo sur l’ordinateur

 

Dominic Taillard, 64 ans, retraité assistant social

«Mes parents étaient abonnés au «Pays» et au «Démocrate», c’est donc une habitude familiale que de lire le journal régional.» Pour Dominic, chacun peut y trouver son compte. De plus, «ArcInfo», que «j’appelle toujours ‘L’Impartial’», joue bien son rôle: être concentré sur la région. «J’aime trouver dans le journal ce que l’on ne voit pas à la télévision.» Il admet jeter un coup d’œil aux décès chaque jour, mais «ce n’est tout de même pas le point de départ de ma lecture».

 

Je l’appelle toujours ‘L’Impartial’

 

Grégoire Geninasca, 23 ans, étudiant en droit

«J’aime aller le lire chez ma grand-maman, quand je vais lui rendre visite chaque semaine, pour boire un café.» Étudiant en droit, Grégoire apprécie la neutralité de notre quotidien. «Sans mauvais jeu de mots, je vous trouve très impartial.» Même s’il consulte les nouvelles plus régulièrement depuis les changements du journal, il admet trouver les articles parfois «un peu trop régional, presque un peu cliché».

 

Tradition hebdomadaire chez grand-maman

 

Vanessa Maesano, 30 ans, employée de commerce

Des gros titres au sport, en passant par diverses actualités régionales, elle apprécie la «qualité de la mise en contexte des articles». La Chaux-de-Fonnière Vanessa, fervente fan de la version papier d’«ArcInfo», tient à sa lecture matinale avant d’aller au travail. «J’adore me rendre dans un bar et boire mon café tout en feuilletant l’édition du jour. C’est ma petite routine matinale, un moyen de m’évader de mon quotidien.»

 

C’est ma petite routine matinale

 

Christian Fellrath, 50 ans, chef de service

«Il accompagne tous mes déjeuners. Lire le journal chaque matin est un réflexe acquis depuis que je suis gamin!» Christian reconnaît l’importance d’«ArcInfo» comme quatrième pouvoir de la démocratie cantonale. «C’est un vecteur clé de la cohésion régionale». Cependant, il regrette un manque de profondeur dans certains écrits. «Créer davantage d’articles de fond sur des sujets de société serait un plus certain.»

 

Un réflexe acquis depuis que je suis gamin

 

Claude Ruchti, 64 ans, infirmier retraité

Fraîchement retraité, Claude apprécie sa nouvelle vie. Et «ArcInfo» en fait partie. «C’est dans mon rituel. J’aime me tenir au courant de l’actualité régionale.» Grand curieux et «un peu hyperactif», le Lausannois d’origine prête une attention toute particulière à l’agenda et aux pages dédiées à la technologie le samedi. «Etant musicien, c’est agréable d’être tenu au courant des concerts à venir dans le canton.»

 

Le journal fait partie de mon rituel


 

Béatrice Boder, 62 ans, éducatrice de rue

«Je lis le journal en diagonale pour être en relation avec l’endroit où je vis et travaille.» Béatrice voit un côté très pratique au quotidien régional. «Il remplit très bien son rôle.» Elle prévient toutefois, «Attention à ne pas fournir uniquement des ‘Fast News’ comme il est de coutume dans les journaux d’aujourd’hui. Si j’ai envie d’approfondir certains sujets, j’aurai tendance à utiliser d’autres sources qu’ArcInfo.»

 

Une bonne relation de proximité avec la région

 

Marion Cuche, 45 ans, éducatrice sociale

«Etant une amatrice d’expositions, j’apprécie l’agenda Sortir.» La politique cantonale est également son sujet de prédilection. Mais Marion Cuche «suit volontiers le reste de l’actualité, régionale comme internationale». Même si elle apprécie l’objectivité d’«ArcInfo», l’habitante de Fresens verrait d’un bon œil davantage d’audace. «Ce serait intéressant d’avoir parfois un article engagé. Quitte à déranger un peu.»

 

Amatrice d’expos, j’apprécie l’agenda Sortir

 

Arnaud Zwahlen, 24 ans, étudiant en marketing digital

«Les articles sont concis, l’information claire et pertinente.» Arnaud Zwahlen apprécie également l’application mobile du journal. «Effectuant des trajets réguliers en train, elle me permet de passer le temps. Ma mère me met certains articles de côté.» Par contre, il admet ne pas connaître l’existence de la rubrique Sortir d’«ArcInfo». «Si je peux y trouver des soirées qui me correspondent, j’y prêterai davantage attention.»

 

Ma mère me met certains articles de côté

 

Patricia Da Costa, 30 ans, économiste

«C’est important de se tenir informé des événements régionaux.» Patricia da Costa se concentre principalement sur l’actualité économique et régionale. Elle est aussi convaincue du bienfait du regroupement de «L’Impartial» et de «L’Express» sous le nom «ArcInfo». «Depuis, je trouve le journal davantage dynamique. Les articles sont également plus approfondis et agréables à lire.» La Neuchâteloise conclut: «C’est un journal à l’échelle locale qui sait toucher son public.»

 

ArcInfo est un acteur important de la région

 

Loïc Marchand


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SauvetageTomi Tomek sauve la vache fugueuseTomi Tomek sauve la vache fugueuse

BiodiversitéLa moule quagga sous surveillance dans le lac de NeuchâtelLa moule quagga sous surveillance dans le lac de Neuchâtel

ViolenceEclairage: «Parfait agresseur et parfaite victime: le mythe»Eclairage: «Parfait agresseur et parfaite victime: le mythe»

EntrepreneursA Xamax et au HCC, les patrons viennent aussi réseauterA Xamax et au HCC, les patrons viennent aussi réseauter

A Xamax et au HCC, on réseaute aussi

Chaque match de Xamax et du HCC est une occasion pour des dirigeants d’entreprises de se retrouver pour parler...

  17.02.2020 11:00
Premium

Chronique«Inoffensif, le parasite?», l’air du temps de Daniel Droz«Inoffensif, le parasite?», l’air du temps de Daniel Droz

Top