24.09.2020, 18:00
Lecture: 4min

Val-de-Travers: le sort du refuge des Œillons est incertain

Premium
chargement
La vente du domaine agricole des Œillons menace la buvette et le refuge qui y sont établis.

Refuge Le Conseil communal du Val-de-Travers veut mettre en vente le domaine agricole loué à Stéphane et Régine Oppel, responsables du refuge des Œillons et tenanciers de la buvette. La retraite des animaux et l’avenir du couple sont suspendus au vote du Conseil général.

Le refuge des Œillons, à Noiraigue, est sur un siège éjectable. Lundi prochain, le Conseil général de Val-de-Travers se prononcera sur la mise en vente du domaine agricole où se trouvent la buvette et les animaux recueillis. Régine et Stéphane Oppel, les actuels locataires du domaine, tenanciers de la buvette et responsables du refuge, tombent des nues. En effet, en 2016, la Commune avait refusé de leur vendre le...

À lire aussi...

AnimauxNoiraigue: les animaux du refuge des Oeillons sauvés de la famine grâce aux donsNoiraigue: les animaux du refuge des Oeillons sauvés de la famine grâce aux dons

Bien-êtreNoiraigue: les animaux du refuge des Oeillons auront leurs concerts du 1er AoûtNoiraigue: les animaux du refuge des Oeillons auront leurs concerts du 1er Août

NOIRAIGUEGros coups de vent sur le refuge des OeillonsGros coups de vent sur le refuge des Oeillons

PolitiqueLe POP lance un double référendum à Val-de-TraversLe POP lance un double référendum à Val-de-Travers

Top