21.06.2018, 13:57

Un nouveau directeur pour le Centre neuchâtelois d’intégration professionnelle

chargement
Thuan Nguyen est actuellement responsable qualité et ingénierie de la formation au Centre neuchâtelois d’intégration professionnelle.
Formation

Sur proposition du Conseil du Centre neuchâtelois d’intégration professionnelle (CNIP), le Conseil d'État a désigné Thuan Nguyen, actuel responsable qualité et ingénierie de la formation au Centre neuchâtelois d’intégration professionnelle, en qualité de directeur de cette institution à Couvet. Il succèdera dès le 1er janvier 2019 à François Jaquet, qui prendra une retraite anticipée.

Thuan Nguyen est titulaire d’un CFC de mécanicien sur machines complété par le brevet fédéral d’expert en production et une formation de responsable système management qualité TQ3. "Sa pratique de chargé de projets proche des directions de plusieurs entreprises régionales ainsi que ses bonnes connaissances à la fois du tissu industriel régional et des formations proposées par le CNIP ont convaincu le Conseil du CNIP de le proposer pour diriger cet établissement", selon le communiqué du Conseil d'Etat.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TourismeLa Robella: durant les vacances scolaires, on pourra luger tous les après-midiLa Robella: durant les vacances scolaires, on pourra luger tous les après-midi

Val-de-TraversIl faudra payer une thune pour entrer au Comptoir du Val-de-TraversIl faudra payer une thune pour entrer au Comptoir du Val-de-Travers

FusionVal-de-Travers célébrera la fusion le 24 févrierVal-de-Travers célébrera la fusion le 24 février

FêteVal-de-Travers: les duos célèbres à l’honneur du 43e CarnavallonVal-de-Travers: les duos célèbres à l’honneur du 43e Carnavallon

PatrimoineMôtiers: la Maison de l’absinthe tente le financement participatifMôtiers: la Maison de l’absinthe tente le financement participatif

Top