14.05.2019, 21:26

Un jardin pour les mineurs et pour la nature à la Presta

chargement
1/3  

Nature Le site de la Presta possède désormais son Jardin des mineurs. Ce nouveau biotope a été inauguré ce mardi en fin d’après-midi.

«Prenez une tablette ou votre téléphone et lancez l’application.» Séance pratique à l’issue des discours, ce mardi soir à La Presta. Avant de filer à l’apéro, les participants à l’inauguration du Jardin des mineurs ont d’abord dialogué avec un héron virtuel. La bestiole sert de guide pour un parcours interactif autour de la nouvelle attraction des Mines d’asphalte. Un parcours Totemi que le public est invité à découvrir dès samedi.

A la manœuvre, Elodie Margraf, conceptrice du parcours, et Odile Roulet, responsable du projet. Les deux jeunes femmes ont amené les invités, tablettes en main, autour du nouveau plan d’eau de 1400 mètres carrés aménagé durant l’hiver. Situé entre l’Areuse et les mines, ce nouveau biotope doit autant favoriser la biodiversité que permettre au site touristique de se diversifier.

De l’asphalte à la nature

Avec une belle image. C’est là d’où a été longtemps extrait l’asphalte utilisé pour bitumer les sols qu’un tel espace vert est recréé «ajoutant ainsi à la magie de la Presta», a souligné Fanny Noghero, présidente de l’Association culturelle des mines.

A l’origine du projet en compagnie de Matthias von Wyss, patron de l’entreprise touristique Goût et région, le biologiste Jean-Daniel Blant souligne l’importance d’un tel milieu humide. «A l’origine, le Val-de-Travers était un vaste marais. Il a perdu ses zones humides jusqu’aux années 1970 et de nombreuses espèces ont disparu avec.»

Accueillant déjà un couple de colvert et leurs dix cannetons, l’étang doit surtout bénéficier aux batraciens et à plusieurs espèces d’oiseaux, échassiers et limicoles en tête. «Il doit offrir une étape intéressante pour les oiseaux en migration.»

«Un exemple»

Pour le biologiste, ce projet devisé à quelque 220’000 francs «doit servir d’exemple». «Les investissements que l’on fait pour la nature ne sont pas des dépenses superflues», a plaidé Jean-Daniel Blant, invitant les décideurs à mener d’autres actions locales comme celle-ci.

Ce message passe aussi par une sensibilisation des plus jeunes. Or, plus de 200 enfants sont attendus cette semaine du côté de la Presta, afin de tester en grandeur nature le parcours interactif Totemi.

Le grand public, lui, est attendu dès samedi. Plusieurs ateliers sont prévus pour les familles dès le matin. Un atelier observation des chauves-souris est également organisé le soir. Programme complet sur www.mines-asphalte.ch.
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TourismeL'étang de la Presta est en bonne voieL'étang de la Presta est en bonne voie

Top