13.09.2019, 17:35

Un foyer de jour s’ouvre à Fleurier

chargement
Les locaux du foyer de jour L'Entourâge.

Seniors Une structure d’accueil de jour a ouvert au sein de l’EMS Valfleuri, à Fleurier. L’Entourâge accueille aujourd’hui 11 seniors chaque semaine.

Le Val-de-Travers possède son premier foyer de jour. Présenté ce jeudi au public, L’Entourâge accueille hebdomadairement onze seniors, chaque mercredi. Le site fleurisan, ouvert le 15 juillet avec un premier bénéficiaire, propose aux personnes âgées vivant à leur domicile des animations, un encadrement et des repas.

«Nous avons une capacité d’accueil de douze places. Dès le 23 septembre, nous ouvrirons aussi les lundis. A terme, en fonctionnant tous les jours, nous pourrions accueillir jusqu’à 60 personnes par semaine», indique Liliane Hochstrasser, directrice de la Fondation du Val-de-Travers en faveur des personnes âgées, propriétaire des EMS Clairval et Valfleuri, à Buttes et Fleurier.

L’Entourâge a d’ailleurs pris place dans les locaux du second établissement, sis Petits-Clos 37. «Nous avons provisoirement installé le foyer au troisième étage du home, mais son fonctionnement est totalement séparé», précise la directrice.

Un engagement

Une personne a été engagée comme responsable de structure. Le reste de l’encadrement a été mis au concours à l’interne. Alors que ses EMS doivent fermer des lits, le développement du foyer de jour permet à la fondation d’éviter de licencier du personnel.

Entre Clairval et Valfleuri, environ 150 collaborateurs se partagent quelque 90 équivalents plein-temps. Les deux EMS offrent aujourd’hui 74 lits, contre 82 il y a quelques mois.

Projet de bâtiment

Le projet de foyer de jour à Fleurier a été lancé en janvier dernier. La fondation a déposé son dossier le 18 mars et obtenu l’autorisation d’ouvrir pour la mi-juillet. Ces démarches, ainsi que les transformations nécessaires, ont coûté quelque 30’000 francs.

A terme, L’Entourâge devrait bénéficier de son propre bâtiment. «Nous avons lancé un projet de construction sur notre terrain. Nous en sommes au stade des plans», commente Liliane Hochstrasser. Le bâtiment ne devrait pas voir le jour avant deux ou trois ans.

A terme – et si cette extension se fait –, L’Entourâge offrirait 20 places d’accueil de jour. «L’Etat en souhaite 35 pour le Val-de-Travers», précise la directrice.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ConstructionUne nouvelle aile pour soigner l’accueil au home Dubied à CouvetUne nouvelle aile pour soigner l’accueil au home Dubied à Couvet

Top