02.08.2015, 19:43

Sociétés orphelines de Bernard Cousin

chargement

«S'il fallait définir Bernard Cousin en un mot, ce serait altruisme», relève avec respect Claude-Alain Kleiner, conseiller communal de Val-de-Travers. «Il ne comptait pas son temps et s'investissait pour son prochain, ainsi que dans un nombre incalculable de sociétés locales.»

Mais son cœur aussi généreux était-il n'a pas tenu et Bernard Cousin s'en est allé la semaine dernière à l'âge de 62 ans.

Responsable de la caisse paritaire interprofessionnelle de chômage à Fleurier, il présidait notamment le Carnavallon, ainsi que le Cora. Elu libéral à Fleurier durant plusieurs années, il a aussi officié comme juré. /fno

Sociétés orphelines de Bernard Cousin


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TourismeLa Robella: durant les vacances scolaires, on pourra luger tous les après-midiLa Robella: durant les vacances scolaires, on pourra luger tous les après-midi

Val-de-TraversIl faudra payer une thune pour entrer au Comptoir du Val-de-TraversIl faudra payer une thune pour entrer au Comptoir du Val-de-Travers

FusionVal-de-Travers célébrera la fusion le 24 févrierVal-de-Travers célébrera la fusion le 24 février

FêteVal-de-Travers: les duos célèbres à l’honneur du 43e CarnavallonVal-de-Travers: les duos célèbres à l’honneur du 43e Carnavallon

PatrimoineMôtiers: la Maison de l’absinthe tente le financement participatifMôtiers: la Maison de l’absinthe tente le financement participatif

Top