04.09.2019, 15:00

RVT-Historique: une nouvelle vie pour la «BoBo» de Fleurier

chargement
La "BoBo" (Be 4/4 numéro 1) du Régional Val-de-Travers devant la dépôt de la Piasseta, à Fleurier.

Chemin de fer L’association RVT-Historique vient de récupérer la première locomotive électrique du Régional Val-de-Travers. Elle cherche environ 20’000 francs pour lui redonner un coup de neuf.

C’est elle qui ramenait les Valloniers de l’école. Elle, c’est la Be 4/4 numéro un du Régional du Val-de-Travers, surnommé affectueusement «BoBo» par ses mécaniciens. Cette locomotive électrique, construite en 1951 et qui a fait toute sa carrière au Vallon, vient d’être cédée pour un franc symbolique par TransN à l’association RVT-Historique.

«C’est une locomotive unique. Les Ateliers de Vevey n’en ont fait qu’une. Construite pour le RVT, elle devait servir de prototype pour une série de locomotives de manœuvre pour les CFF. Mais cela ne s’est pas fait», explique Pierre Bobillier, mécanicien à TransN et chef technique du RVT-Historique.

Devant les trains marchandises

La machine, 956 chevaux pour 45 tonnes, avait été acquise à l’époque avec le soutien des communes du Val-de-Travers. Les autorités avaient alors accepté d’avancer une partie des 420’000 francs nécessaires afin de faciliter l’exportation de marchandises vallonnières. La «BoBo» tirait deux trains marchandises chaque jour. «Elle faisait aussi des trains spéciaux, comme celui des écoliers», continue Pierre Bobillier.

Retirée du service actif depuis le début des années 2000 environ, la locomotive était encore utilisée de temps en temps pour la formation, lors de travaux sur les voies ou encore comme chasse-neige. «Nous la louions déjà pour organiser des trains sur des trajets pentus. Le Vapeur Val-de-Travers l’utilise régulièrement», remarque Jean-Paul Beuret, président du RVT-Historique.

Un coup de peinture

La «BoBo» «a bénéficié d’un bon entretien» et est mécaniquement en bon état. Toutefois, elle mériterait une couche de peinture et quelques éléments commencent à rouiller. Le RVT-Historique aimerait mener le chantier au printemps prochain. Pour ce faire, l’association recherche environ 20’000 francs, une somme qui permettra aussi de refaire un essieu en mauvais état sur sa voiture salon, explique le président.

Le public pourra voir la Be 4/4 en action dès ce week-end. Le RVT-Historique et le Vapeur Val-de-Travers circuleront durant toute la journée de samedi. Dimanche, la locomotive s’en ira même jusqu’à Orbe, à l’occasion des 125 ans de la ligne Orbe-Chavornay. Il reste des places pour ses différents trains.

En savoir plus: www.rvt-historique.ch


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...


Top