08.03.2019, 15:28

Ouverture imminente pour l’épicerie coopérative de Fleurier

chargement
Aline Franel, entourée du brasseur Sébastien Stadelmann et du producteur de mozzarella au lait de bufflone Georges-Eric Stähli.

Commerce Fruit d’un financement participatif et de la réunion de nombreux producteurs régionaux, le Cellier des fées ouvrira samedi 16 mars prochain, à Fleurier.

Elle est «au taquet», Aline Franel. Cheville ouvrière du Cellier des fées, la jeune femme annonce l’ouverture de cette épicerie coopérative pour samedi 16 mars prochain. S’il lui reste un gros travail de mise en place durant cette dernière ligne droite, elle accueillera les clients dès 9 heures, rue de l’Hôpital 9, à Fleurier.

Entourée d’un comité de six autres personnes et de plusieurs dizaines de coopérateurs, Aline Franel proposera les produits de 32 producteurs locaux et de quelques autres fournisseurs, toujours régionaux. Seuls «quelques produits plaisirs», comme le café, viendront de plus loin, assure celle qui animera seule, dans un premier temps du moins, l’épicerie. «A terme, on espère pouvoir engager du monde.»

Avec l’ouverture prochaine se concrétise un projet lancé l’année dernière. A l’automne dernier, un financement participatif – 45’000 francs étaient recherchés – avait abouti sur la plateforme régionale Yes we farm.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CommerceFinancement réussi pour le Cellier des fées, à FleurierFinancement réussi pour le Cellier des fées, à Fleurier

Val-de-TraversUn Cellier des fées pour les produits locauxUn Cellier des fées pour les produits locaux

Top