26.05.2016, 13:57

Moins de licenciements que prévu chez Vaucher Manufacture à Fleurier

chargement
L'entreprise neuchâteloise est confrontée à une baisse drastique des commandes.

Horlogerie L'entreprise Vaucher Manufacture à Fleurier licenciera 37 employés au lieu des 50 annoncés initialement.

Le fabricant neuchâtelois de mouvements horlogers Vaucher Manufacture Fleurier (VMF) a pu réduire le nombre de licenciements initialement envisagé. Ce sont 37 personnes, et non plus une cinquantaine comme cela avait été évoqué, qui sont touchées par cette restructuration.

La période de consultation entamée le 10 mai a permis de réduire le nombre de licenciements. Les employés concernés par cette mesure bénéficieront d'un plan social assorti de mesures d'accompagnement personnalisé, a assuré jeudi l'entreprise du Val-de-Travers.

Un suivi adapté à chacune des personnes concernées est aussi prévu pour les aider dans la recherche d'un nouvel emploi. Le fabricant de mouvements horlogers haut de gamme appartient en majorité à la Fondation de Famille Sandoz et au groupe de luxe français Hermès.

La direction avait décidé de réduire les effectifs pour pérenniser les emplois restants et le savoir-faire de la manufacture qui est confrontée à une baisse drastique des commandes. Elle n'a pas souhaité jeudi apporter davantage de commentaires.

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

horlogerieL'entreprise horlogère Vaucher Manufacture Fleurier envisage de licencier 50 personnesL'entreprise horlogère Vaucher Manufacture Fleurier envisage de licencier 50 personnes

Top