19.06.2019, 17:44

Le Vapeur Val-de-Travers a dit adieu à sa plus grande locomotive

Premium
chargement
Le châssis de la locomotive à vapeur, en train d'être poussée sur la remorque.

Patrimoine La plus grande locomotive du Vapeur Val-de-Travers est repartie en France mardi. Il aura fallu une semaine de travail pour préparer la motrice au transport… en la découpant en quatre.

«C’est trop lourd, on n’a plus d’adhérence!» La petite locomotive de manœuvre patine. Ses 300 chevaux ne suffisent pas à faire monter le lourd châssis de la locomotive à vapeur sur la remorque du camion. Ce mardi, les bénévoles du Vapeur Val-de-Travers (VVT) et de l’association française Ajecta sont tombés sur un os. 

Après avoir racheté la grande...

À lire aussi...

TourismeA toute vapeur, sur rails et sur l’eau avec le Vapeur Val-de-TraversA toute vapeur, sur rails et sur l’eau avec le Vapeur Val-de-Travers

TrainsDe flambant neuves voitures des années 1930 pour le Vapeur Val-de-TraversDe flambant neuves voitures des années 1930 pour le Vapeur Val-de-Travers

Val-de-TraversLe Vapeur Val-de-Travers se sépare de sa plus grande locomotiveLe Vapeur Val-de-Travers se sépare de sa plus grande locomotive

Top