29.01.2018, 16:15

Le Val-de-Travers se remet de la tempête

chargement
L'Areuse, comme ici à Couvet, a largement débordé.

Intempéries Après la tempête Eleanor, le Val-de-Travers a subi de nouvelles intempéries. Plus de peur que de mal.

Après le passage de la tempête Eleanor/Burglind, les Vallonniers ont espéré pouvoir être tranquilles pour quelque temps. Las, les conditions météorologiques en ont décidé autrement. Ainsi, entre le samedi 20 et le mercredi 24 janvier, pas moins de 96 litres d’eau par m2 sont tombés, gonflant tous les cours d’eau et les poussant en de multiples endroits hors de leur lit.

A la source de l’Areuse à St-Sulpice, le débit est monté jusqu’à 47 m3 d’eau par seconde, ce qui correspond à un niveau de danger 3 (sur 5). Plusieurs étendues d’eau se sont créées.

Sols détrempés

La rapide et impressionnante montée des eaux s’explique en partie par les précipitations régulières depuis plusieurs semaines et par les sols
gorgés d’humidité qui n’ont pas pu absorber une nouvelle quantité de liquide.

Pour parer à toute éventualité, un organe de conduite régional (OCRg) a été activé dès le lundi 22 janvier à 13h30, mettant en alerte plusieurs
services communaux. Du côté des sapeurs-pompiers, le SDIS Valtra (service de défense incendie et de secours du Val-de-Travers) est intervenu à 49 reprises en deux jours.

Dommages exclusivement matériels

Tous les villages du district, à l’exception de La Côte-aux-Fées et Boveresse, ont été affectés par des inondations. Comme lors de la précédente inclémence du temps, les dommages ont été exclusivement matériels.

Les 60 femmes et hommes du SDIS Valtra engagés en alternance ont été accompagnés par des membres de la protection civile (19 personnes sur trois jours), qui se sont principalement chargés de l’appui logistique, et par les trois collaborateurs du service de la sécurité de proximité. La voirie est également intervenue avec du matériel et des hommes (en moyenne 10 par jour) pour sécuriser, nettoyer et surveiller les zones inondables et inondées.

COMMUNIQUÉ

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

IntempériesEleanor a nécessité plus de 1'400 heures d'intervention au Val-de-TraversEleanor a nécessité plus de 1'400 heures d'intervention au Val-de-Travers

IntempériesL'Areuse sous surveillance au Val-de-TraversL'Areuse sous surveillance au Val-de-Travers

Top