19.09.2018, 12:00

Le passé du Val-de-Travers resurgit sous l’œil des archéologues

Premium
chargement
Alors que Noa Aeby et Bastien Jakob (en vert) prennent des mesures, les étudiants Benoît Lannaz et Nathanaël Sordat procèdent à un sondage sur l’ancien four à chaux, dont un cratère éventré témoigne de la présence.

Histoire Durant l’été, une dizaine d’étudiants en archéologie ont sillonné les hauteurs du Val-de-Travers à la recherche de traces du passé. Rencontre près de La Côte-aux-Fées.

«Ah! Là, on est arrivés sur la pierre.» Benoît Lannaz et Nathanaël Sordat n’ont pas eu besoin de creuser profondément avec leur tarière. Leur carottage a très vite confirmé la présence de rochers, là où eux et leurs collègues étudiants en archéologie soupçonnent l’existence d’un ancien four à chaux, dans un champ situé entre La Côte-aux-Fées et la frontière...

À lire aussi...

PatrimoineLe château de Rochefort ressort de terreLe château de Rochefort ressort de terre

BaladeMarcher dans les traces de la préhistoire à la grotte de CotencherMarcher dans les traces de la préhistoire à la grotte de Cotencher

Top