04.03.2020, 15:41

Le parking de Noiraigue en fonction au printemps

chargement
Les rues de Noiraigue devraient être vidées des voitures des touristes dès ce printemps.

Tourisme Le nouveau régime de stationnement à Noiraigue sera effectif au printemps. Les touristes motorisés devront désormais utiliser deux parkings payants.

«Un peu d’air.» Voici la promesse faite par les autorités de Val-de-Travers aux habitants de Noiraigue pour l’été à venir. Aménagé l’année dernière, le nouveau parking devrait, dès le début de la saison touristique, désengorger les rues du village. Le Conseil communal vient de préciser son fonctionnement.

A lire aussi: Près de 150 places de parc pour touristes projetées à Noiraigue

Le nouveau plan de stationnement, présenté ce lundi aux habitants, prévoit d’un côté de mettre les rues du village en zones bleues. Les habitants et les entreprises pourront les utiliser comme bon leur semble, sans macaron. En parallèle, le nouveau parking des Courtons (au sud de la gare) et celui du Devins (à la sortie du village, avant la montée vers les Quatorze Contours) seront gérés par des horodateurs.

Avec les numéros de plaque

«Les horodateurs fonctionneront sans ticket. On devra y entrer son numéro de plaque», précise Benoît Simon-Vermot, conseiller communal en charge de la sécurité publique. Le contrôle dans les zones bleues fonctionnera aussi avec les plaques minéralogiques, via une base de données fournie par le service des automobiles.

«Nous espérons pouvoir faire le marquage durant le printemps. Nous sommes dépendants de la météo pour le faire. La signalétique devrait, elle, être en place pour Pâques, quand traditionnellement la saison touristique commence.»

200 places de parc

Au total, 200 places de parc (160 aux Courtons, 40 au Devins) seront à la disposition des touristes motorisés. Ils doivent permettre de limiter les nuisances induites par les 100 000 randonneurs annuels que voit passer le village. Y parquer coûtera 5 francs pour quatre heures de stationnement ou 10 francs pour 12 heures, dimanche compris, durant la saison touristique. L’hiver, fréquenter ces parkings sera par contre gratuit.

La manne que touchera ainsi la commune devrait permettre de couvrir l’amortissement du parking (qui a tout de même coûté environ 250 000 francs à la commune), la licence des horodateurs et le travail des agents officiant aux contrôles, indique Benoît Simon-Vermot. Le reste irait dans les comptes communaux.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PolitiqueLes touristes auront leur parking à NoiraigueLes touristes auront leur parking à Noiraigue

TourismePrès de 150 places de parc pour touristes projetées à NoiraiguePrès de 150 places de parc pour touristes projetées à Noiraigue

Top