31.01.2019, 14:30

Le froid est à la mode, la fête de La Brévine aussi

chargement
Des animations pour petits et grands.

Evénement Avec la neige en guest-star, la Fête du froid de La Brévine s’annonce exceptionnelle ce samedi 2 février.

Il en rêvait depuis les débuts de la Fête du froid il y a huit ans! Jean-Daniel Oppliger, membre fondateur de l’association Vallée de La Brévine, jubile: «C’est la première fois que nous avons une si belle neige, des conditions idéales pour le ski de fond et les raquettes.»

Ça tombe bien. La «snow party» de ce samedi, qui comprend un parcours de 15 km entre Les Taillères et Les Cernets, innove cette année avec des initiations gratuites au skating et style classique, ainsi qu’un service de transport relais, offert également.

Par ailleurs, la neige rend possible une foule d’animations telles que la construction d’un igloo, des sculptures de neige, des balades en traîneau et en poney, une démonstration de torrée très spéciale.

Nouveaux parkings

Autre nouveauté, un cortège aux flambeaux autour du lac à 17 heures. Il y aura aussi un marché des produits du terroir, une tente (chauffée) de 400 places pour se restaurer, un feu d’artifice «chaud-froid» à 21h30, une Disco du froid dès 22 heures et bien d’autres activités, toutes gratuites. Afin d’améliorer l’accès à la fête, des parkings ont été installés à La Brévine avec des navettes jusqu’au Village du froid, à proximité du lac des Taillères.

Jean-Daniel Oppliger table sur une affluence de 5000 personnes, «voire davantage», soit mieux encore que l’édition record de 2018. «Les visiteurs viennent du canton mais aussi de toute la Suisse», reprend l’organisateur, soulignant les retombées touristiques pour l’hôtellerie régionale, y compris des villes de Neuchâtel et des Montagnes.

Le froid, c’est chic

C’est que le froid est à la mode. «Nous avons lancé cette fête pour casser l’image négative qui collait à notre vallée», ajoute le Brévinier.

Si la Sibérie de la Suisse a réussi à faire de ses températures polaires un atout unique, c’est aussi parce que «la perception du froid est aujourd’hui plus positive», remarque Jean-Daniel Oppliger. «Regardez les sportifs qui se baignent dans de l’eau glacée!».

Pourtant, samedi, le thermomètre ne devrait pas descendre au-dessous d’un petit -0 degré. Pas de quoi rivaliser avec les -45 qui ravagent les Etats-Unis. «Mais c’est mieux s’il ne fait pas trop froid», se réjouit l’organisateur. «Sinon, les gens renoncent aux activités.» Autant dire que la fête s’annonce belle. 

 

Infos pratiques

La Brévine, Village du froid (lac des Taillères), samedi 2 février dès 10 heures.

En savoir plus: le programme


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Fête du froidL'homme aux tronçonneuses a fait fureur à la Fête du froidL'homme aux tronçonneuses a fait fureur à la Fête du froid

Top