05.12.2016, 21:55

Le centre fédéral d'accueil des Verrières entre fatalisme et indifférence

chargement
L'ancien centre nordique des Cernets, que vient de racheter la Confédération.

Asile Annoncée début novembre, l'ouverture d'un centre fédéral pour requérants d'asile difficiles aux Cernets ne déchaîne pas les passions aux Verrières. Les habitants oscillent entre peur, fatalisme et indifférence.

Du fatalisme, des craintes, un peu de bienveillance, voire carrément de l'indifférence. L'annonce, début novembre, de l'ouverture d'un centre d'accueil pour requérants d'asile difficiles aux Cernets ne suscite ni enthousiasme, ni levées de boucliers au village.

Entre ceux qui estiment qu'il "faut bien que quelqu'un les accueille" et des réticences vis-à.vis du caractère compliqué du centre - il accueillerait des requérants "à problème" -, les avis au village sont pour le moins diversifiés, alors que la déception et le fatalisme sont de mise aux Cernets, à côté du futur centre.

Des réactions à découvrir ce mardi dans nos éditions payantes.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

asileRaymond Clottu dit "non à 60 migrants officiellement dangereux à l'ancien centre sportif des Cernets"Raymond Clottu dit "non à 60 migrants officiellement dangereux à l'ancien centre sportif des Cernets"

ASILERequérants difficiles aux CernetsRequérants difficiles aux Cernets

ASILEQuel type de centre d’accueil fédéral pour Les Cernets?Quel type de centre d’accueil fédéral pour Les Cernets?


AsileVerrières: un nouveau centre fédéral pour requérants d’asile pourrait ouvrir aux CernetsVerrières: un nouveau centre fédéral pour requérants d’asile pourrait ouvrir aux Cernets

Top