22.01.2019, 05:30

La course à pied, la drogue du Vallonnier Christian Fatton

Premium
chargement
Christian Fatton, lors de la course Cressier - Chaumont en juin 2017.

Témoignage L’ultra marathonien de Noiraigue, Christian Fatton, court «à perdre la raison», comme il l’explique dans son dernier livre. Pour sa fille Lauriane, sa vie, c’est la course à pied, malgré les blessures à répétition et les douleurs récurrentes.

«Je vois ça comme une drogue. Mais je vois également ça comme sa raison de vivre.» Depuis ses plus jeunes années, Lauriane Fatton, âgée aujourd’hui de 26 ans, constate l’esprit de compétition permanent qui anime son père Christian, l’ultra marathonien de Noiraigue.

Ce dernier vient d’ailleurs de publier un livre, «Courir à perdre la raison», où il n’hésite...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

SPORT EXTRêMEUltramarathoniens en équilibreUltramarathoniens en équilibre

Top