15.12.2016, 18:16

La banque Raiffeisen ferme ses agences de Couvet, Travers et La Côte-aux-Fées

chargement
L'agence Raiffeisen de Couvet fermera ses portes fin mars 2017.

fermeture Les habitants du Val-de-Travers ont été prévenus par courrier cette semaine que la banque Raiffeisen allait fermer les agences de Couvet, Travers et La Côte-aux-Fées.

Le 31 mars 2017, les agences de la banque Raiffeisen situées à Couvet, Travers et La Côte-aux-Fées fermeront leurs portes. Les Vallonniers ont été informés par courrier cette semaine.

Les trois agences, qui sont ouvertes moins de 15 heures par semaine, ont enregistré une baisse constante de fréquentation de 5 à 10 % par an, indique la banque, ce qui représente moins de sept opérations par heure en moyenne. Par ailleurs, "les investissements nécessaires pour adapter les infrastructures des agences, notamment au niveau informatique et sécuritaire, ne pourraient être rentabilisés". 

Aucun licenciement

La banque Raiffeisen du Val-de-Travers comptera à partir du 1er avril 2017 une seule agence, celle de Fleurier, pour un rayon d'activité d'environ 12'000 habitants.

Ces changements n'entraîneront aucun licenciement, assure l'établissement bancaire. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

économieBanques: le bénéfice de Raiffeisen baisse de 7,1% en raison de la volatilité des marchésBanques: le bénéfice de Raiffeisen baisse de 7,1% en raison de la volatilité des marchés

VolJura: tentative de cambriolage à la banque Raiffeisen de MiécourtJura: tentative de cambriolage à la banque Raiffeisen de Miécourt

BanqueDeux Raiffeisen en moins dans les Franches-MontagnesDeux Raiffeisen en moins dans les Franches-Montagnes

Top