21.02.2017, 00:34

L’IGP de l’Absinthe du Val-de-Travers en attente

Premium
chargement
L’AIA indique que certaines plantes, notamment la grande et la petite absinthe, doivent être cultivées dans le district du Val-de-Travers.

FÉE VERTE L’Office fédéral de l’agriculture a publié la demande de l’interprofession.

En 2014, le Tribunal administratif fédéral décrétait que le terme «absinthe», utilisé seul, était générique et ne pouvait, dès lors, être protégé. L’Association interprofessionnelle de l’absinthe (AIA) décidait alors d’ajouter un élément géographique, considérant que le berceau historique du breuvage se situe dans le Vallon. Ainsi, jeudi dernier, l’Office fédéral de l’agriculture (Ofag) a publié dans la Feuille officielle...

À lire aussi...

ManifestationLa foire de Couvet maintenue malgré le coronavirusLa foire de Couvet maintenue malgré le coronavirus

CultureMarcher sur les traces de Lermite, peintre de La BrévineMarcher sur les traces de Lermite, peintre de La Brévine

LNA DamesVolleyball: la rencontre entre Valtra et Genève reportéeVolleyball: la rencontre entre Valtra et Genève reportée

Course à piedPrès de 215 km en 24 heures pour Julia FattonPrès de 215 km en 24 heures pour Julia Fatton

PolitiqueLe POP lance un double référendum à Val-de-TraversLe POP lance un double référendum à Val-de-Travers

Top