01.02.2019, 20:51

L’association Bourbaki dans les starting-blocks

chargement
Une soixantaine de personnes ont assisté vendredi à une cérémonie du souvenir au temple des Verrières.

Histoire Une cérémonie en la mémoire de l’internement de l’armée Bourbaki s’est tenue ce vendredi aux Verrières. Les fadas d’histoire se préparent activement pour le 150e anniversaire de l’événement.

La neige et le froid donnaient un aperçu, ce vendredi en fin d’après-midi, de ce qu’ont pu vivre les soldats français en déroute à leur arrivée en Suisse, en 1871. Réunie au temple des Verrières, une soixantaine de personnes ont participé à une cérémonie du souvenir de cette page d’histoire de la région, organisée par l’Association Bourbaki Verrières (ABV).

Le rendez-vous était aussi l’occasion pour l’association de placer ses pions en vue des 150 ans de l’événement. C’est qu’elle voit grand pour l’occasion et que «2021, c’est demain!». Intégrés aux cérémonies et hommages qui se tiendront dans toute la France, les événements locaux devraient se tenir sur deux jours, les samedi 30 et dimanche 31 janvier et réunir de nombreux partenaires franco-suisses.

Deux nominations

Ce vendredi, le président de l’ABV Alexis Boillat et ses collègues ont ainsi nommé Bourbaki d’honneur la vice-présidente de l’Assemblée nationale française. L’ancienne maire de Morteau Annie Genevard avait d’ailleurs fait le voyage des Verrières pour honorer cette nouvelle casquette d’ambassadrice de l’association. Autre nomination, celle d’Alexis Boillat lui-même au poste de délégué pour la Suisse du Souvenir français, la grande association mémorielle tricolore.

De quoi mettre de l’huile dans les rouages du grand raout historique qui s’annonce. Les animations régionales devraient se tenir entre Pontarlier et Les Verrières. Elles feraient partie d’une des quatre routes mémorielles retraçant la guerre de 1870-1871 à travers la France. Plus précisément, celle retraçant l’épopée de l’armée du général Bourbaki, de ses batailles (la Lizaine notamment) à son internement.

Reconstitutions et expositions

De part et d’autre du château de Joux, des groupes historiques seront présents et proposeront des reconstitutions des événements de l’époque. Expositions et concerts sont aussi envisagés, indique Alexis Boillat. Les quatre communes (Pontarlier, La Cluse-et-Mijoux, Les Verrières-de-Joux et Les Verrières) pourraient compléter le programme à leur guise et sont invitées à décorer leurs rues.

De ce côté-ci de la frontière, l’association souhaiterait embellir «la verrue qu’est le grand silo, avec une toile du genre de celles que l’on utilise lors de rénovation de bâtiments historiques». Un budget d’environ 200’000 francs est esquissé pour cette manifestation qui devrait faire venir plusieurs milliers de personnes au village-frontière.

Les fadas d’histoire doivent désormais «se retrousser les manches». Ils ont deux ans pour tout préparer. 


À lire aussi...

LES VERRIÈRESUn souvenir des BourbakiUn souvenir des Bourbaki

FRANCE VOISINEImbroglio autour de la fresque BourbakiImbroglio autour de la fresque Bourbaki

Imbroglio autour de la fresque Bourbaki

Créée par l’association verrisanne et entretenue par la mairie, l’œuvre qui rappelle l’épisode historique et son...

  27.09.2016 00:01
Premium

Top