27.09.2016, 00:01

Imbroglio autour de la fresque Bourbaki

Premium
chargement
La fresque telle qu’elle est, face à la colline du château de Joux. A droite sur la photo, la route qui part sur Les Verrières et la Suisse.

FRANCE VOISINE Créée par l’association verrisanne et entretenue par la mairie, l’œuvre qui rappelle l’épisode historique et son parcours didactique n’est que peu appréciée d’un service de l’Etat.

La fresque de l’association Bourbaki-Les Verrières au pied du château de Joux est-elle condamnée? Vendredi dernier, «L’Est Républicain» se faisait l’écho d’un courrier d’un service de l’Etat français reçu par le maire de La Cluse-et-Mijoux, en France voisine, lui ordonnant de recouvrir la fresque dans les 18 mois. Selon ce courrier du Service territorial de l’architecture et du patrimoine...

Top