En quête de la fosse de leurs rêves

chargement

LUTTE SUISSE Le Club des lutteurs du Val-de-Travers s'est approché des autorités de la commune en vue de la construction d'un local pour pratiquer leur sport dans des conditions optimales.

Par MATTHIEU HENGUELY
  29.12.2014, 00:01
Premium
Les lutteurs du Val-de-Travers aimeraient pouvoir bénéficier de locaux similaires à ceux du club du Locle, ici lors de la visite du roi de la lutte suisse Jörg Abderhalden. 

   ARCHIVES RICHARD LEUENBERGER

La lutte suisse, ses bras noueux, ses culottes de lutteurs, sa sciure. Au Val-de-Travers - à Fleurier plus précisément - , le cliché est le même qu'ailleurs, à une exception près. Mais elle est de taille: c'est sur des tatamis que tombent les athlètes lorsqu'ils sont déséquilibrés à l'entraînement. Du coup, le club local s'est approché...

À lire aussi...

DesignPour ses 25 ans, Parmigiani offre un lifting à la TondaPour ses 25 ans, Parmigiani offre un lifting à la Tonda

PopulationVal-de-Travers accueille ses nouveaux habitantsVal-de-Travers accueille ses nouveaux habitants

FestivalCouvet: le festival de la Chapelle aux concerts fait son grand retourCouvet: le festival de la Chapelle aux concerts fait son grand retour

Val-de-TraversUne conduite cède et prive Fleurier d’eau potableUne conduite cède et prive Fleurier d’eau potable

ReportageCovid-19: la ruée sur les vaccins aux VerrièresCovid-19: la ruée sur les vaccins aux Verrières

Top