25.09.2020, 11:19

Deux ans de prison ferme pour le chanvrier récidiviste du Val-de-Travers

Premium
chargement
Le Vallonnier n'en est pas à son premier coup: en 2005, il avait été condamné pour la plus grosse affaire de cannabis que le canton de Neuchâtel avait jamais connue (image d'illustration).

Justice Le verdict est tombé ce vendredi matin au Tribunal de Boudry: le chanvrier vallonnier est condamné à 24 mois ferme. Près de 24 kg de cannabis et 146 armes détenues illégalement avaient été saisis. Il avait été jugé le 20 août dernier avec deux autres prévenus: l’un écope du sursis, l’autre est acquittée.

Ce nouveau business de cannabis et les 146 armes non répertoriées retrouvées chez lui renvoient le chanvrier vallonnier tout droit en prison. Ce vendredi matin, le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers, à Boudry, a condamné le quinquagénaire à une peine privative de liberté de 24 mois sans sursis, comme requis par le Ministère public.

A lire aussi: Le chanvrier vallonnier risque 24 mois de prison ferme

Entendu...

À lire aussi...

JusticeLe chanvrier vallonnier risque 24 mois de prison fermeLe chanvrier vallonnier risque 24 mois de prison ferme

JusticeUn chanvrier du Val-de-Travers retourne au tribunalUn chanvrier du Val-de-Travers retourne au tribunal

CannabisUne culture de chanvre à Saint-Sulpice: l'auteur présumé n'en serait pas à son premier coupUne culture de chanvre à Saint-Sulpice: l'auteur présumé n'en serait pas à son premier coup

TRIBUNALCondamné pour un trafic de cannabis d'une rare ampleurCondamné pour un trafic de cannabis d'une rare ampleur


Top