21.08.2019, 15:00

Des Japonais visitent la forêt de Couvet

Premium
chargement
Les visiteurs japonais ont apprécié la forêt de Couvet, même sous la pluie battante.

Biodiversité Venus tout droit du pays du Soleil-Levant, huit passionnés se sont intéressés à la forêt jardinée de Couvet ce mardi. Pour les guider, trois spécialistes suisses ont bravé le mauvais temps.

Savez-vous ce qu’est un «momi» ou un «tohi»? En Japonais, cela signifie «sapin» et «épicéa». Claude-André Montandon, garde forestier du Val-de-Travers, l’a appris sur le terrain ce mardi 20 août. Un groupe de huit spécialistes forestiers, âgés de 22 à 46 ans, est venu tout droit du pays du Soleil-Levant pour étudier la forêt de Couvet, berceau du jardinage cultural...

À lire aussi...

InsoliteDes armes retrouvées à moitié enterrées dans la forêt de FretereulesDes armes retrouvées à moitié enterrées dans la forêt de Fretereules

Top