31.10.2019, 17:07

Alexis Boillat, tout premier chancelier de Val-de-Travers, prend sa retraite

chargement
Alexis Boillat s'en ira en mai 2020.

Départ Alexis Boillat, le tout premier chancelier de Val-de-Travers, partira en retraite en mai prochain. Connu comme le loup blanc dans tout le Vallon, il a voué une grande partie de sa carrière à la politique communale.

En trente ans, il a côtoyé près de 240 conseillers généraux, travaillé avec 32 conseillers communaux, suivi environ 170 séances de Conseil général et a participé à plus de 1250 séances de Conseil communal.

En chiffres, la carrière d’Alexis Boillat donne le tournis. Après dix ans à ce poste, le premier chancelier de Val-de-Travers partira en retraite en mai prochain. Un repos bien mérité, après une vie professionnelle vécue presque entièrement dans l’ombre des politiciens.

Ses débuts aux PTT

Alexis Boillat a commencé en 1977 au sein de l’ancienne régie fédérale des PTT, notamment comme chef de bureau à Fleurier et remplaçant des buralistes du Val-de-Travers. Il a poursuivi sa carrière aux Verrières, où il a officié comme administrateur communal durant huit ans avant de rejoindre l’Etat de Neuchâtel pour devenir l’adjoint du chef du service des communes durant quatre ans.

En 2001, c’est la commune de Fleurier qui décide de l’engager comme administrateur. En 2008, le premier Conseil communal de Val-de-Travers le nomme à son poste actuel de chancelier de la commune naissante.

La recherche d’un successeur sera lancée très prochainement, annonce un communiqué ce jeudi. Quant à la retraite d’Alexis Boillat, «elle sera sans nul doute active, rythmée par ses divers mandats associatifs et caritatifs et entrecoupée de voyages au gré des déplacements de l’équipe suisse de football et de cueillettes de champignons en forêt.»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SecoursHuit nouveaux sapeurs-pompiers au Val-de-TraversHuit nouveaux sapeurs-pompiers au Val-de-Travers

HISTOIREVal-de-Travers: par ici les souvenirs!Val-de-Travers: par ici les souvenirs!

BilanPour eux, la fusion a changé le Val-de-TraversPour eux, la fusion a changé le Val-de-Travers

JubiléVal-de-Travers, précurseure des fusions neuchâteloisesVal-de-Travers, précurseure des fusions neuchâteloises

Top