A la redécouverte de la Neuchâteloise Cilette Ofaire, «un des plus grands écrivains de notre temps»

chargement

Littérature Capitaine d’un navire à vapeur, Cilette Ofaire (1891-1964) fut aussi l’une des romancières les plus populaires des années 1940. Un livre invite à redécouvrir l’œuvre de la Neuchâteloise, native de Couvet.

 25.01.2021, 05:30
Lecture: 5min
Premium
Cilette Ofaire, de la gloire à l'oubli.

A bord de «L’Ismé», le capitaine était en jupe. C’était un navire à vapeur poussif des années 1930, un bâtiment de 59 tonnes qui crachait des volutes noires dans les vents de la Méditerranée. A sa proue, une Neuchâteloise, Cécile Hofer Houriet, alias Cilette Ofaire de son nom d’artiste, née à Couvet en 1891.

De la proue à la...

À lire aussi...

HistoireEn 1871, la Prusse a-t-elle tenté de poursuivre l’armée Bourbaki pour récupérer la principauté de Neuchâtel?En 1871, la Prusse a-t-elle tenté de poursuivre l’armée Bourbaki pour récupérer la principauté de Neuchâtel?

CommunicationLes bébés apprennent le langage des signes dans les crèches de Val-de-TraversLes bébés apprennent le langage des signes dans les crèches de Val-de-Travers

LNA damesMauvais changements: pas de grosse amende pour ValtraMauvais changements: pas de grosse amende pour Valtra

NatureCreux-du-Van: les VTT inquiètent le Grand ConseilCreux-du-Van: les VTT inquiètent le Grand Conseil

JusticeYvan Perrin n’en a pas fini avec son accusation pour discrimination racialeYvan Perrin n’en a pas fini avec son accusation pour discrimination raciale

Top